lundi 2 mai 2022

Dictons et proverbes du mois de Mai

Les dictons du Mois de Mai 

Plus de 1000 dictons, proverbes, adages sur le mois de Mai
Dictons ayant pour thèmes le mois de Mai, le printemps, les fêtes religieuse : Pentecôte - Ascension


1 mai 
À la Saint Jérémie toute feuille frémit.
À la Saint Jérémie, passe le compost à la trémie.
À la Saint Jérémie, surveille les fourmis.
À la Saint-Joseph beau temps, promesse de bon an.
À la Saint-Joseph, va et vient l’hirondelle.
À la veille de Saint-Jacques, si tu as le soleil de Pâques, compte que, pour la moisson, le blé sera dru et bon.
Acheter du beurre en mai, il est tout parfumé
Au mois de Mai la chaleur de tout l'an en fait la valeur.
Au mois de Mai le seigle déborde la haie.
Au mois de mai pour une fois, le vent ne court pas sur le toit.
 Au mois de mai, fait ce qu'il te plaît.
Au mois de mai, faudrait qu'il ne plût jamais.
Au mois de mai, le seigle déborde la haie.
Au mois de mai, voleurs sont nés.
Au premier jour de Mai la pluie, les coings Madame sont cueillis.
Au premier jour de Mai, blanche gelée tue les fruits de l'année
Au premier jour de mai, la pluie, les coings, Madame, sont cueillis.
Au premier mai, achète du muguet et de bonheur, fais un bouquet.
Au premier mai, fleurit le bon muguet
Au premier jour de mai, blanche gelée tue les fruits de l'année.
Averse de mai a plus de pouvoir que dix arrosoirs.
Avril fait la fleur Mai en a l'honneur
Bourgeon de mai emplit le chai
Bourgeons de mai, remplit le chai.
Brouillard de mai, chaleur de juin, amènent la moisson à point.
C’est en mai, le premier jour de l’été.
Chaud à la Saint-Joseph, l’été sera bref
De glands sera votre porc dépouillé, si à la Saint-Jacques votre toit est mouillé.
De la pluie le premier jour de mai ôte aux fourrages de la qualité.
De la pluie le premier jour de mai, les vaches perdent la moitié de leur lait.
De la pluie le premier jour de mai, ôte aux fourrages de la qualité
De la pluie le premier jour de mai, ôte aux fourrages sa qualité.
De mai chaude et douce pluie, fait belle fleur et riche épi.
Dieu nous garde de la fange d'août, et de la poussière de mai.
Du mois de mai, la chaleur de tout l'an fait la valeur mais il faut bien que se passe le froid convoi des saints de glace.
En avril, ne te découvre pas d'un fil, en mai, fais ce qu'il te plaît.
En avril, n'ôte pas un fil , en mai, fais ce qu'il te plaît.
En Mai rosée, en Mars grésil.
En mai, fais ce qu'il te plaît.
En Mai, les jours allongent, mais la réserve en grain diminue
Gelée d’avril ou de mai, misère nous prédit du vrai
Janvier fier et frileux; février le court et fiévreux; mars poudreux; avril pluvieux; mai joli, gai et venteux, dénotent l’an fertile et plantureux.
La neige qui tombe en mai, est la neige du coucou.
La rosée de mai fait tout beau ou tout laid
Le mois de mars doit être sec, avril humide et mai frisquet, pour que juin tienne ce qu’il promet
Les pluies d'avril donnent le grain, celles de mai du fourrage.
Mai commence par une croix si vous vous mariez au mois de mai vous en traînerez deux
 Mai en rosée abondant rend le paysan content
 Mai fait et défait.
Mai frileux : an langoureux. Mai fleuri : an réjoui. Mai venteux : an douteux.
Mai frileux , an langoureux
Mai ne va jamais sans fleurs.
Mars aride, avril humide, mai tenant de tous deux présagent l’an plantureux.
Pluie au début de mai, enlève aux vaches la moitié du lait
Pluie de mai grandit l'herbette mais c'est signe de disette.
Pluie de saint Philippe présage une année fertile.
Pluie du premier mai, présage année fertile.
Pluie du premier mai, présage année fertile. (Auvergne)
Pluie du premier mai, sécheresse le reste de l’année.
Pluie du premier mars, pluie au premier mai.
Pluie le premier mai, sécheresse le reste de l'année. (Alsace)
Plus mai est chaud, plus l'an vaut
Pour la Saint-Joseph, chaque oiseau bâtit son château.
Pour la Saint-Joso, chaque oiseau bâtit son château.
Pour Saint-Joseph, s'éveille l'orvet, le lézard et l'abeille.
Quand il pleut à la saint Philippe, point besoin de fût ni de barrique.
 Quand il pleut la première nuit de mai, il n'y aura pas de cerises.
Quand il pleut le 1er mai, les vaches perdent la moitié de leur lait.
Quand il pleut le jour de la Saint Philippe, il n'est ni tonneau ni pipe. (Beauce, Bretagne, Languedoc)
Quand il pleut le premier jour de mai, les fourrages rendent amer le lait.
Quand il pleut le premier mai, les vaches perdent la moitié de leur lait. (Poitou)
Quand il pleut les premiers jours de mai, madame, tes coings sont perdus.
Quand il tonne le premier mai, les vaches auront du bon lait.
Quand il tonne le premier jour de mai, les vaches auront du bon lait.
Quand le premier mai, la pluie oint, il n’y aura pas le moindre coing.
Quand les escargots courent après le muguet, tu peux compter sur trois jours mouillés.
Qui veut bonne melonnière, à la Saint-Joseph doit la faire
Radis semés au premier mai seront mangés à la saint Béranger.
S’il pleut le premier jour de mai, les coings ne seront qu’aux haies.
S’il pleut le premier mai, le bœuf gagne et le cochon perd.
S’il pleut le premier mai, le cheval gagne son procès et la truie le perd.
S’il pleut le premier mai, peu de coings, s’il pleut le deux, ils sont véreux; s’il pleut le trois, il n’y en a pas.
 Si l'apôtre saint Jacques pleure, bien peu de glands il demeure.
 Si mai est frais, guère ne vaudra le blé.
Si Saint Jacques est serein, l'hiver sera dur et chagrin.
Si Saint-Jacques l'apôtre pleure, bien peu de glands il demeure.
S'il pleut le 1er mai, peu de coings, s'il pleut le 2, ils sont véreux, s'il pleut le 3, il n'y en aura pas.
S'il pleut le 1er mai, peu de coings, s’il pleut le 2, tu n'as plus rien.
S'il pleut le premier mai, peu de cerises, s'il pleut le deux, elles seront véreuses, s'il pleut le trois, il n'y en a pas.
S'il pleut premier mai peu de coings, s'il pleut le deux tu n'as plus rien.
Soleil de Saint Jérémie, déjà l’été frémit.
Voici le printemps de merveille, voici le joli mois de mai.

2 Mai 

À la Saint Athanase, chaque outil dans sa case.
A la Saint Athanase, se forment les framboises.
À la Saint Boris d’un beau vieux rose se pare le tamaris.
À la Saint Boris, dans sa parure d’or fleurit le berbéris.
À la Saint-Antonin, les amoureux se prennent la main.
À la Saint-Antonin, se pointe le mois de juin.
À la Saint-Boris, c'est la fin des iris
A la Saint-Boris, Mai fait ou défait
À la Sainte-Zoé, aux champs toute la journée
Au jour de la Saint-Boris par malheur, c'est un mauvais vendangeur.
Au mois d'avril, garde tes vêtements, au mois de mai, quitte-les
Au mois d'avril, si mon maître ne me voyait, je dormirais. Au mois de mai, qu'il me voie ou non, je dormirai.
Au mois de Mai, il faudrait qu'il ne plût jamais. (Provence)
Au mois de Mai, manteau jeté.
Brouillard de mai, chaleur de juin, amènent la moisson à point.
Celui qui s'allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu'il fait.
C'est à la Saint-Antonin que vend son vin le malin.
Chaleur de mai, verdit la haie.
D’avril les ondées font les fleurs de mai
Eau de Mai, c'est du pain pour toute l'année.
En mai, fleurit le hêtre et chante le geai.
Entre mai et avril, tout oiseau fait son nid, hormis caille et perdrix et le rossignol joli.
Fraîcheur et rosée de Mai, vin à la vigne et foin au pré.
Gelée de Saint Boris, dans le jardin est toujours dévastatrice.
Janvier engendre, février attendrit, mars fait naître les boutons, avril les ouvre, mai fait la feuille.
La Saint Boris fête les tapis de neige des ibéris.
Le jour de la Saint Boris, par malheur, est un mauvais vendangeur.
Le mois de mai de l’année décide la destinée.
Louange de sot, nuage de mai
Mai en rosée abondant rend le paysan content.
Mai frileux An langoureux
Mai sans rose, rend l'âme morose
Mariage de Mai ne fleurit jamais, ...
Mariages en mai sont de courtes durées
Neige qui tombe en mai Neige de coucou est appelée
Petite pluie de mai rend tout le monde gai.
Pluie de mai grandit l'herbette, mais c'est signe de disette
Pluie que sainte Zoé amène durera au moins six semaines
Quand il pleut à la Saint-Philippe, n’apprête ni tonneau, ni pipe
Quand le raisin naît en mai, il faut s'attendre à du mauvais.
Qui a la fièvre au mois de Mai tout l'an demeure frais et gai.
Rosée de mai, automne gai.
Saint Boris est parfois à son heure un mauvais vendangeur.
Si la lune est pleine ou nouvelle le jour de Saint Boris, s’il gèle, la plus grande part des fruits mourra.
Si la lune est pleine ou nouvelle le jour que Sainte-Croix suivra et qu’il advient que lors il gèle, la plus grande part des fruits mourra.
Si le coucou jase à la Saint Athanase, la vendange sera naze.
Souvent froid Saint-Boris vendange à son caprice.
Vin de mai piquette de chai.

3 mai 

A la Sainte Croix, on sème les pois. (Berry-Bourbonnais)
À la Sainte Croix, sarcle tes pois.
A la sainte Croix, semailles partout
Au mois de mai ne se marient que les ânes
Avril frais et mai chaud comblent la grange jusqu'en haut.
Des glands sera votre porc dépouillé, si pour la Saint-Jacques votre toit est mouillé
Eau de mai tue le porc d'une année.
En mai, fleurs au verger font en automne la destinée.
Fraîcheur de Mai, fèves fleuries, pain dans la maie
Fraîcheur de Saint Philippe, le jardinier fait la lippe.
Geourgeot , Marquot, Philippot, Crousot et Jeannot sont cinq malins gaichenots (garçonnets) qui cassent souvent nos goubelots (gobelets)
La Sainte Croix emporte ou laisse tout.
Le froment sera mal nourri si mai ne voit sa fleur et son épi.
L'eau de Mai fait croître
Les châtaigniers pour porter doivent faire ombre le 3 mai. (Vivarais)
Les châtaigniers pour porter, doivent faire ombre le 3 mai. (Les premières feuilles du châtaignier apparaissent en avril. C’est un instrument de mesure signalant l’avance ou le retard de la végétation.)
Les plantes poussent plus en une nuit de mai qu’en dix d’avril
Lorsqu’il pleut le trois mai, point de noix au noyer.
Mai fleuri : an réjoui.
Mai froid, n’enrichit personne.
Mai jardinier ne comble pas le grenier.
Mai pluvieux, marie la fille du laboureur.
Pluie de la Croix, disette de noix
Pluie de mai ,vache à lait
Pour la Croix, repique tes oignons et sème tes courges. (Quercy-Rouergue)
Quand il pleut à la Saint Philippe, le pauvre n’a pas besoin du riche. (dicton de Charente)
Quand il pleut à la Saint Philippe, n’apprête ni tonneau, ni pipe. (La pipe était une mesure utilisée pour les vins et les liqueurs. Dans le Languedoc, elle valait à peu près 533 litres. Cela répond peut-être à une observation réelle des effets néfastes de la pluie des premiers jours de mai, qui fait « couler » la vigne.)
Quand il pleut à la Saint Philippe, pas besoin de fût ni de barrique.
Quand il pleut à la Saint-Philippe, le pauvre n’a pas besoin du riche.
Quand il pleut à la Saint-Philippe, point besoin de fût ni de barrique.
Quand il pleut le jour de la Saint-Philippe n'apprête ni tonneau, ni pipe.
Quand l’aubépine rentre en fleur, crains quelque fraîcheur.
Qui a la fièvre au mois de mai, sera pour tout l'an sain et gai.
Qui n’a pas semé à la Sainte Croix, au lieu d’un grain en mettra trois.
Qui n'a pas semé à la Sainte-Croix, Au lieu d'un grain en mettra trois.
Regarde bien, si tu me crois, le lendemain de Sainte-Croix, si nous avons le temps serein. Car on annonce pour certain que, quand cela vient, Dieu nous donne l'année particulièrement bonne. Mais si le taillis est pluvieux, nous aurons l'an infructueux.
S’il pleut à la Saint Philippe Oublie fûts et barriques.
S’il pleut le premier mai, peu de coings, s’il pleut le deux, ils sont véreux, s’il pleut le trois, il n’y en a pas.
Saint-Jacques, à la pomme, à la poire, donne le sel et le poivre
Sème haricots à la saint Croix, t'en auras guère que pour toi, sème les à la saint Gengoult, (le 11) on t'en donnera beaucoup, sème les à la saint Didier, (le 23) pour en t'en auras des milliers.
Sème tes haricots à la Sainte Croix, tu en récolteras plus que pour toi. (Midi Toulousain)
Si à Saint-Jacques l'apôtre pleure, bien peu de glands il demeure.
Si Jacques est serein, l’hiver sera dur et chagrin.
Si le raisin naît en mai, la pluie de mai ne se perd jamais.
Si le trois mai est noyé, point de noix au noyer.
Si Saint Jacques est serein, l’hiver sera dur et chagrin.
Si Saint-Jacques l’apôtre pleure, bien peu de glands il demeure. (Trop de pluie gêne la floraison des chênes et naturellement la formation de leurs fruits.)
Si tu veux vendre ton vin De mai n'attends pas la fin
S'il pleut le premier mai, peu de cerises, s'il pleut le deux, elles seront véreuses, s'il pleut le trois, il n'y en a pas.

4 Mai
À la Saint Florian le printemps s’installe en riant.
À la Saint Florian, d’un bon engrais les légumes sont friands.
À la Saint Sylvain fleurissent les premières roses de Provins.
A la Saint Sylvain, jardinier, tes efforts ne seront jamais vains.
A la Saint Sylvain, niche l’épervin (épervier).
À la saint-Antonin, amoureux se prennent la main.
A Sainte-Judith, voit pinson au nid
Au mois de mai, arrache pelisse chapeau et manteau
Autant de bonnes journées en janvier, autant de mauvaises en mai
Avril et Mai secs, année maigre.
 Avril et Mai sont la clé de l’année
C' est à la Saint-Sylvain que vend son vin le malin.
C'est à la saint-Antonin, que vend son vin le malin.
Dans un sol asphyxiant, apporte un bon amendement à la Saint Florian,
Dieu nous préserve de la poussière de mai et de la boue d'août
En mai s’il passe des ortolans beaucoup de paille , beaucoup de grain
En mai, fleurit le hêtre et chante le geai
En mai, fleurit le hêtre et chante le geai
Fraîcheur et rosée de Mai, vin à la vigne et foin au pré.
Grand soleil de mai diminue le poids du grain.
La lune rousse vient en avril et s’en va en mai
Le froment sera mal nourri, si mai ne voit sa fleur et son épi
Le vin d'Avril est un vin de Dieu, le vin de Mai est un vin de laquais.
Lorsque mai sera chaud, septembre rira haut.
Mai ensoleillé, rend le paysan orgueilleux
Mai fait ou défait.
Mai froid n'enrichit personne, mais il est excellent quand il tonne.
Mars venteux, avril rosineux, mai poudreux, riche laboureur.
Pluie de mai rend le cœur gai.
Pluie de Saint Sylvain, pour le gazon c’est temps divin.
Quand il pleut à la Sainte Monique, on n'a pas de fruits. (Lorraine)
Quand il tonne en mars, le bonhomme dit «Hélas!» car la neige couvrira la terre en mai
Quand Saint Sylvain mouille le raisin, cela présage du bon vin.
Regarde bien si tu me crois, le lendemain de Sainte Croix, si le taillis est pluvieux, nous aurons l’an infructueux.
Regarde bien, si tu me crois, le lendemain de Sainte-Croix, si nous avons le temps serein. Car on dit, comme un fait certain, que quand cela vient, Dieu nous donne l'année premièrement bonne .Mais si le temps est pluvieux, nous aurons l’an infructueux
Rosée de mai, fait tout beau ou tout laid.
Rosée du soir et fraîcheur de mai appellent du vin et beaucoup de foin.
Si l’hiver va droit son chemin, vous l’aurez à la Saint-Martin, s’il arrête quant ne quant (ni peu, ni prou), vous l’aurez à la Saint-Clément et s’il trouve quelques encombrées, vous l’aurez à la Saint-André. Mais s’il allait ce ne say ne l’ay (ni ça, ni là), vous l’aurez en avril ou en mai.
Si la lune est pleine ou nouvelle le jour que Sainte Croix (03 mai) suivra et qu’il advienne alors qu’il gèle, la plus grande part des fruits mourra.
Si l'arbre, en automne, fleurit une seconde fois, jusqu'en mai prochain durera le froid
Si le dicton dit vrai, méchante femme s'épouse en Mai.
S'il fait beau à la petite saint Jean, année fructueuse en froment.
S'il neige à la Sainte-Sylvie, le laboureur, il rit
Soleil à la petite saint Jean, mois de mai fleurissant.
Soleil de Saint Sylvain est présage de bon vin.
Taillis pluvieux à la Saint-Sylvain fait tout l'an incertain.
5 Mai
À la Sainte Judith les gelées prennent la fuite.
À la Sainte Judith sourit la clématite.
À la Sainte Judith, beau temps se précipite.
À la Sainte Judith, boutons de roses décapite.
À la Sainte Judith, effeuille la marguerite.
À la Sainte Judith, fleur de printemps décrépite, fleur d’été ressuscite.
À la Sainte Judith, l’âme du jardin palpite.
À la Sainte Judith, la pluie est interdite.
À la Sainte Judith, le mignon troglodyte, sa grotte habite.
À la Sainte Judith, rosiers et pucerons cohabitent, le jardinier s’irrite.
À la Sainte Judith, tous les parasites ressuscitent.
À la Sainte-Judith, beau temps se précipite.
À la Saint-Hilaire, le jour croît d’une heure de bergère.
Après la Saint-Angel, le jardinier ne craint plus le gel.
Au mois de mai, le médecin est gai.
Au mois de Mai, les essaims font les charrettes de foin.
Avril et mai font la farine de toute l'année
Belle comme l'épousée du mois de mai
En Mai rosée, en mars grésil, pluie abondante au mois d'avril, le laboureur est content plus que ne feraient cinquante écus.
Fleur de mai, faut s'y fier.
Frais mai, épaisse tourte mais peu de vin dans la coupe.
Froid mai et chaud juin emplissent la grange jusqu’aux coins.
Haricot semé à la Sainte Judith, assure une tendre réussite.
Le jardin palpite à la Sainte Judith, paresse interdite
Le temps de Sainte Judith va durer jusqu’au dix.
Le temps de Sainte-Judith, va durer jusqu'au dix-huit.
Les jours croissent à la Saint-Hilaire d’une main de bergère.
Lorsqu'il pleut le 5 mai il n'y a pas de noix , le 13 pas de raisins (Morbihan).
Mai fait la fève, pourvu qu'il la trouve sarclée
Mai froid, élargis ton grenier.
Mois de mai, mois des fleurs, mois des pleurs.
Pluie de la Croix, disette de noix.
Point de jour en mai que les raisins ne se fassent
Quand il pleut les premiers jours de mai, les coings sont perdus.
Qui file le jour de la Saint-Hilaire, est sûr de filer son suaire
Qui n'a pas semé à la Sainte-Croix, au lieu d'un grain en mettra trois.
S’il pleut le 5 mai, pas de noix. (dicton du Morbihan)
S’il pleut le cinq mai, il n’y a pas de noix.
Sainte-Judith, voit pinson au nid
Un essaim en mai, vaut une vache à lait.
6 Mai 

À la Sainte Prudence, de fleurs décore ta résidence.
À la Sainte Prudence, plante et arrose en cadence.
À la Sainte Prudence, plus un jardinier en vacances.
A la Sainte-Prudence, s'il pleut, s'il vente, peu après, les moutons dansent.
Au jour de la sainte Prudence, s’il fait du vent, le mouton danse
Belle comme l'épousée du mois de mai
Brouillard en mars, gelée en mai.
Désherber à la Sainte Prudence, pour le jardinier est évidence.
Entre les deux Saint Jean (jusqu’au 24 juin Saint Jean baptiste), les nuées vont contre le vent.
Entre les deux Saint-Jean, les nuées vont contre le vent
Fleur de mars, fleur de cochon, fleur d’avril, faucille à l’or, fleur de mai, mieux que sans fleur.
Gare a Janet quand il s’y met il fait souvent le diable a quatre .
Gare à Jeannet ! Quand il s'y met, il nous fait trois pets.
Geourgeot, Marquot, Philippot, Crousot et Jeannot sont cinq malins gaichenots (garçonnets) qui cassent souvent nos goubelots ( gobelets)
Jeannet, gare à Jeannet, quand il s'y met, il nous fait trois pets. ( orage )
Mai mouillé, foin au pré (Gascogne)
Mai, juin, juillet, bouche fraîche, le reste net.
Pâques pluvieux, Saint-Jean farineux
Pluie à la petite Saint Jean, année fructueuse en froment.
Pour trouver la bonne voie, faites chanter sainte Avoye.
Rosée de Mai vaut chariot de roi
S’il pleut à la petite saint Jean, les blés s’en vont en dépérissant.
S’il pleut à la petite Saint Jean, toute l’année s’en ressent jusqu’à la grande Saint Jean (27 décembre, Saint Jean l’Évangéliste)
S’il pleut à la petite Saint-Jean, les blés s’en vont en dépérissant
S’il pleut à la Saint Jean chaude, les biens de la terre seront gâtés jusqu’à l’autre (27 décembre, Saint Jean l’Évangéliste).
S’il vente à la Sainte Prudence, les moutons dansent.
S'il fait beau à la petite Saint-Jean, année fructueuse en froment.
S'il pleut à la petite Saint-Jean, toute l'année s'en ressent, jusqu'à la grande Saint-Jean
S'il pleut à la petite Saint-Jean, toute l'année s'en ressent.
S'il pleut à la Saint-Jean chaude, les biens de la terre gâtés jusqu'à l'autre. (Loire et cher )
S'il vente à la Saint-Prudence les moutons dansent
Soleil à la petite Saint Jean, mois de mai fleurissant.
Soleil et chaleur de Sainte Prudence, des fleurs sont les réjouissances.
7 mai 
À la Sainte Gisèle, à la cisaille tes buis cisèle.
À la Sainte Gisèle, au nid sont les oiselles.
À la Sainte Gisèle, avec ardeur les taupes musellent.
À la Sainte Gisèle, jardinier, tu peux faire du zèle.
À la Sainte Gisèle, sarcle la piloselle.
À la Sainte Gisèle, sème la baselle.
À la Sainte Gisèle, volent les demoiselles (libellules)
A la Sainte Gisèle,au nid sont les oiselles.
À la Sainte Marie-Louise, se réveille la thomise (araignée)
A la Sainte-Denise Finie la bise
A la Sainte-Gisèle, prends garde s'il gèle!
À la Saint-Stanislas, trop de vent nous lasse.
Avril ne s’en va jamais sans épis, mai sans fleurs, juin sans grain, juillet sans paille, août sans plus rien.
Belle fille fleur de mai en un jour perd sa beauté
Chaleur au mois de mai, de tout l'an fait la beauté.
En mai, beaucoup de vent réjouit le paysan.
Entre Sainte Marie-Louise et Sainte Denise (15 mai) s’épanouit le cytise.
Le jour de Marilou, arrache les pieds de loups (alchémille commune)
Le soleil venu, saint Stanislas ouvre tout grand les vasistas.
Lorsque la bise fête Marie-Louise, les vergers sont dans la mouise.
Mai frileux: an langoureux. mai fleuri : an réjoui. mai venteux  an douteux.
Noces de mai, noces mortelles.
Plante tes géraniums quand on fête Marilou et ils feront des jaloux.
Plus mai est chaud, plus l'an vaut
Quand la vigne est en fleurs, elle veut voir ni manant, ni seigneur.
Quand le vin naît au mois d'avril, il remplit tonnes et barils. Mais quand il naît au mois de mai, il les remplit mieux que jamais.
Que mai verse, et que juin cesse
S’il gèle à la Saint-Stanislas, on aura deux jours de glace.
Sel de mai sel du mois, n'enrichit pas le bourgeois.
8 mai 

À la Saint À la Saint-Boniface, mai pluvieux nous fait face.
À la Saint Désiré, arrache toute l’ivraie.
À la Saint Désiré, cloches et châssis il est temps de retirer
A la saint Désiré, on se sent désirez
À la Saint Désiré, s’épanouit la première rose tant désirée.
À la Saint Désiré, s’il fait beau, c’est au jardin que vous irez.
À la Saint Désiré, taille les branches fanées des spirées.
À la Saint Désiré, ton jardin il est bon d’enfleurer.
A la Saint-Arsène, Mets au sec tes graines.
À la Saint-Désiré, tu peux découvrir ton nez !
À la Saint-Didier, il fait bon fessorer *( biner entre les rangs de vignes avec un fessoir sorte de houe )
À la Saint-Didier, ramasse tout dans son devantier** ( tablier féminin)
À la Saint-Didier, soleil orgueilleux nous annonce un été joyeux.
À la Saint-Ludovic, tes choux repique.
À la-Saint Désiré, rien n'a transpiré
 À Sainte-Félicie, tous les lilas sont fleuris.
Au jour de Saint-Boniface, toute boue s'efface
Bonhomme ne regarde jamais ton blé en mars ta fille en mai
Brouillard en janvier, froid en mai
En mai, on marie les canailles
En mai laboure, épis en août.
En mai s’il passe des ortolans beaucoup de paille, beaucoup de grain
Fleurs en mélange semées à la Saint Désiré, papillons attirés.
Haricot semé à la Saint-Didier, en rapporte un demi-setier.
Mai fait la fève, pourvu qu'il la trouve sarclée
Mai pluvieux marie fille et laboureur.
Plante un pois à la Saint-Didier, tu en récolteras un millier
Plante un pois à la Saint-Didier, tu en récolteras un panier
Qui sème les haricots à la Saint-Didier, les récoltes par poignées.
Qui sème ses haricots à la Saint-Didier, les arrachera à poignées.
Rosé de mai gâte tout ou ranime tout.  (Provence  )
Rosée de Mai remplit le gobelet.
Saint Désiré exauce dans le jardin tous les rêves que tu as désirés.
Sème haricots à la Sainte-Croix , tu n’en auras guère que pour toi. Sème-les à la Saint-Gengoult, on t’en donnera beaucoup. Sème-les à la Saint-Didier, pour un tu en auras un millier
Traités à la Saint Désiré, les pucerons vont expirer
9 Mai
Beaucoup de fleurs en mai, bel été assuré.
Belle fille fleur de mai en un jour perd sa beauté
D'un mariage en mai ne naît que des filles
En mai quand l'aubépine est en fleur, crains toujours quelque fraîcheur.
Mai ne sème pas dans le croissant, il faucille avec toi.
Mars en brume, mois de mai enrhume
Pluie de Saint Grégoire, autant de plus à boire.
Quand il pleut au mois de mai, il pleut des pièces de 5 francs
Que Mai soit venteux ou clair, toute récolte aura bon air.
Rosée de mai, vaut plus qu'un carrosse de roi
Saint Nicolas marie les filles avec les gars.
S'il pleut à l’Ascension 9 mai tout va en perdition
Tonnerre de Mai remplit d’espérance le grenier. 393
10 Mai 
À la Saint-Antonin, se pointe le mois de juin.
À la Sainte Solange, bon jardinier a le sécateur qui le démange.
À la Sainte Solange, massifs et potées arrange.
À la Sainte Solange, on sème les haricots.  (dicton du Berry)
À la Sainte Solange, piaillent les nids de mésanges.
À la Sainte Solange, plus de foin dans la grange.
À la sainte-Solange, les mésanges avec leur vie font des challenges
À la Saint-Isidore, si le soleil dore, le blé sera haut et chenu, mais le pommier sera nu.
À la Saint-Isidore, si le soleil dore, le blé sera haut et chenu.
À Saint-Isidore, la dernière gelée
C 'est à la Sainte-Solange que l'on ferme la grange.
C'est à la Saint-Antonin, que vend son vin le malin.
C'est en mai que les galants changent d'amie
Froid mai, pleines granges pleines et tonneaux vides
Il est recommandé de planter les haricots le jour de Sainte Solange, afin d'avoir une bonne récolte.
Jardin désherbé à la Sainte Solange, au jardinier les louanges.
Le temps de Sainte-Judith (5 mai) va durer jusqu'au dix.
Mai de la rosée, riantes pensées !
Pluie à la Saint-Aurélien, belle avoine et beaux foins.
Pluie de Saint-Aurélien va durer jusqu'à la fin.
Pluie de Saint-Aurélien, belle avoine et mauvais foin.
Quand fane l'aubépine, l'été chemine.
Quand le soleil dort sur Isidore, blés et pommiers seront nus.
Si le temps change à la Sainte Solange, gare aux vendanges !
Si le temps sec te dérange, invoque Sainte Solange.
Soleil de Sainte Solange, au jardin les oranges ! (il est temps de sortir les agrumes en plein air
Vigne bien nourrie à la Sainte Solange, prépare belles vendanges
11 Mai 

À la Saint-Ignace, l’eau est de glace.
Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace.
Au printemps, ramènent l’hiver Pancrace, Servais et Mamert
Aux trois Saints de glace, fais toujours face
Avant la Saint Gengoult, où l'on coupe un chardon, il n'en revient pas deux. (Lorraine)
Avant la Saint-Gengoult , où l’on coupe un chardon, il en revient deux.
 Avant les Rogations on ne doit pas quitter sa toison.
Belles Rogations, belles moissons.
Celui qui fait la bue aux Rogations sera au lit pour les moissons.
Ceux qui sèment le chanvre aux Rogations le tirent à croupetons
D'un mariage en mai ne nait que des filles
Gare s'il gèle à la sainte-Estelle.
Haricots de Rogations rendent à foison.
Le troisième jour des Rogations en allant à la procession si l'on est un peu mouillé
Les saints de glace. Les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais, Sont bien nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace
Les saints Servais, Pancrace et Mamert font à eux trois un petit hiver.
Les trois associés sont gens sévères et font enrager le vigneron et le jardinier.
Les trois hommes sans pluie portent bénédiction pour la vigne pour vendanger on sera trempé.
Les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais, sont bien nommés les saints de glace
Les trois saints de glace, saint Mamert, saint Servais, saint Pancrace, de leur passage en mai, laissent souvent des traces
 Lessive aux Rogations, cercueil à la moisson
Mai fait le foin et juin (le mois de la fenaison) le met au point
Méfiez-vous de saint Mamert, de saint Pancrace et saint Servais, car ils amènent un temps frais et vous auriez regrets amers.
Quand la vigne est en fleurs, elle veut voir ni manant, ni seigneur.
Quand le vin naît au mois d’avril, il remplit tonnes et barils, mais quand il naît au mois de mai, il les remplit mieux que jamais.
Qui coule du linge aux Rogations veut faire mourir son patron.
Rogations pluvieuses ne font pas l'année vineuse.
S’il pleut à la saint Gengoult, les porcs n’auront de glands leur saoul.
S’il pleut le jour de Saint-Mayeu, les cerises tombent toutes par la queue.
Saint Mamert (11/05), Saint-Pancrace (12/05) et Saint-Servais (13/05) sont les Saints de glace.
Saint Mamert, Saint Gervais, Saint Pancrace, sont toujours de vrais saints de glace
Saint Mamert, saint Gervais, saint Pancrace, voilà les trois saints de glace.
Saint-Mamert, Saint-Servais, Saint-Pancrace, de leur passage laissent souvent trace.
Saint-Servais, Saint-Mamert et Saint-Pancrace, apportent souvent la glace.
Se méfier de saint Mamert, de saint Pancrace et de saint Servais, car ils amènent un temps frais et vous auriez regret amer.
Sème haricots à la Sainte-Croix, tu n’en auras guère que pour toi. Sème-les à la saint-Gengoult, on t’en donnera beaucoup. Sème-les à la Saint-Didier, pour un tu en auras un millier
 Sème tes haricots à la saint Gengoul, tu t'en donneras beaucoup.
Si vous semez fèves aux Rogations, soyez certains qu’elles rouilleront.
 S'il pleut aux Rogations  le 1er jour, il pleuvra pendant la fenaison le 2e jour, il pleuvra pendant la moisson le 3e jour, il pleuvra pendant la vendaison.
 S'il pleut le jour de Saint Gengoul, les porcs n'auront pas de glands leur saoul.
 S'il pleut le jour des Rogations, humide sera la fenaison.
Sont biens nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace (11, 13 et 12 mai).
Telles Rogations, telle fenaison.
12 Mai 
A la saint Achille, herbe à pleine faucille
À la saint Pancrace, on est d'une paresse crasse.
Attention, le premier des saints de glace, Souvent tu en gardes la trace.
Au printemps ramène l’hiver, Pancrace, Gervais et Mamert.
Aux trois Saints de glace, fais toujours face.
Dans les mariages de mai la pie bat le geai
Gare s'il gèle à la Sainte Rolande
Il n’y a pas moyen au mois de mai de dormir derrière la haie
Les saints de glace. Les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais, Sont bien nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace
Les saints Servais, Pancrace et Mamert font à eux trois un petit hiver.
Les trois associés sont gens sévères et font enrager le vigneron et le jardinier.
Les trois hommes sans pluie portent bénédiction pour la vigne
Lorsque Pancrace apporte les dragées (grêle), c’est toute la noce qui est mouillée.
Méfiez-vous de saint Mamert, de saint Pancrace et saint Servais, car ils amènent un temps frais et vous auriez regrets amers.
Qui va voir la récolte au mois d’avril, s’en revient plus mort que vif, qui la visite au mois de mai, s’en revient le cœur gai.
Saint Mamert, Saint Gervais, Saint Pancrace, sont toujours de vrais saints de glace
Saint Pancrace et Saint Urbain - sans pluie beaucoup de vin" (Urbain est au 25 mai)
Saint-Estelle , Saint-Achille , Sainte-Rolande sont toujours des saints de glace. 
Saint-Mamert, Saint-Servais, Saint-Pancrace, de leur passage laissent souvent trace.
Saint-Pancrace est le deuxième des Saints de glace.
Saints Pancrace (12 mai), Servais et Boniface apportent souvent de la glace
Saint-Servais, Saint-Mamert et Saint-Pancrace, apportent souvent la glace.
Se méfier de saint Mamert, de saint Pancrace et saint Servais, car ils amènent un temps frais, et vous auriez regret amer
Sont biens nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace (11, 13 et 12 mai).
13 Mai 

A la saint Servais (13 mai), sème partout
À la Saint Servais, sème ton chanvre ou bien ne le sème jamais.
À la Sainte Rolande, d’une belle grimpante ta pergola enguirlande.
À la Sainte Rolande, des fleurs dans les plates-bandes.
À la Sainte Rolande, installe des brandes avant que le vent ne t’entende.
À la Sainte Rolande, petites fleurs de clématites en guirlande.
À la Sainte Rolande, plus aucun jardinier ne glande.
À la Sainte Rolande, se terminent les tulipes, même en Hollande.
À la Saint-Servais, se décide l'été.
A la Saint-Servais, Sème ton chanvre ou bien ne le sème jamais.
Après la Sainte Fatima, adieu les frimas.
Après la Saint-Servais, les fèves ne risquent rien
Après Sainte Rolande, l’été fait place grande.
Après Saint-Servais, plus de gelée
Au printemps, ramènent l’hiver Pancrace, Servais et Mamert
Aux trois Saints de glace, fais toujours face.
Avant saint Servais, point d’été, après saint Servais, plus de gelée.
Avant Saint-Servais, point d'été
Avant Saint-Servais, point d'été, après Saint-Servais, plus de gelée.
Bon vent à la Sainte Fatima annonce un changement de climat.
De belle femme et de fleur de mai en un jour la beauté s'en va
En mai ne comptez pas vos poussins tant qu'ils ne soient éclos .
Gare s'il gèle à la Sainte Rolande
Gazon humide à la Sainte Fatima, tond à la hauteur maxima.
Les saints de glace. Les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais, Sont bien nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace
Les saints Servais, Pancrace et Mamert font à eux trois un petit hiver.
Les trois associés sont gens sévères et font enrager le vigneron et le jardinier.
Les trois hommes sans pluie portent bénédiction pour la vigne
Les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais, sont bien nommés les saints de glace
Lorsqu'il pleut le cinq mai il n'y a pas de noix, le treize pas de raisins
Méfiez-vous de saint Mamert, de saint Pancrace et saint Servais, car ils amènent un temps frais et vous auriez regrets amers.
Petite pluie de mai rend tout le monde gai.
Quand il pleut à la St Servais, on a quarante jours de mauvais      
Quand il pleut le 13 mai, pour le blé signe mauvais.
Saint Mamert, Saint Gervais, Saint Pancrace, sont toujours de vrais saints de glace
Saint Pancrace et Saint Urbain - sans pluie beaucoup de vin" (Urbain est au 25 mai)
Saint-Estelle , Saint-Achille , Sainte-Rolande sont toujours des saints de glace. 
Saint-Mamert, Saint-Servais, Saint-Pancrace, de leur passage laissent souvent trace.
Saint-Servais, Saint-Mamert et Saint-Pancrace, apportent souvent la glace.
Se méfier de saint Mamert, de saint Pancrace et saint Servais, car ils amènent un temps frais, et vous auriez regret amer
Sont biens nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace (11, 13 et 12 mai).
14 mai 
À l’Ascension quitte tes cotillons. a la Pentecôte découvre tes côtes. a la Fête-Dieu, quitte tout, si tu veux.
À l’Ascension, blanche nappe et gras mouton.
A l’Ascension, il y a des jeunes de moineaux
À l’Ascension, la belle sur le jonc, la laide sur le tronc.
À l’Ascension, la caillebotte au poêlon.
À l’Ascension, la fille vaut le garçon, a la Pentecôte, elle en vaut une côte, au Sacre, qu’une patte.
A l’Ascension, on mange panais et mouton
À l’Ascension, on quitte le veau pour le mouton.
À la Saint Boniface, toute bise s’efface.
 À la Saint Matthias, c’est tout chaud ou tout glace.
À la Saint Matthias, traite les insectes les plus coriaces.
À la Saint-Boniface, mai pluvieux nous fait face.
 À la Sainte Aglaé, admire les asperges du Danae. (les jeunes pousses du laurier d’Alexandrie ressemblent à des asperges).
À la Saint-Matthias, tout chaud ou de glace.
A l'Ascension dernier frisson.
A l'Ascension toujours de l'eau, viendra tard si elle ne vient tôt.
A l'Ascension, quitte ton cotillon.
À Saint Mathias, corbeau tu t'en vas, coucou ramèneras, dans sept semaines l'entendras.
À Sainte-Théodore, fleurit le bouton d'or
Au jour de la saint Boniface, toute boue s’efface.
Au mois d'avril, le blé est en épi , au mois de mai, il est en lait ,a la saint Urbain, il est en grain  , a la saint Claude, le froment ôte sa caule
Ciel qui brouillasse à la Saint Matthias, dans le jardin la bouillasse.
En mai et en juillet, ni femme ni chou
Entre l’Ascension et la Pentecôte, si on tond les moutons, il sort un corps de la maison.
Il ne faut pas couper le chardon le jour de l’Ascension : il en viendrait dix sur un même tronc.
L’eau de l’Ascension amène le bangon.
Laver la lessive la semaine de l’Ascension tire la bière du maître de la maison.
Le bon saint Boniface, entre en brisant la glace.
 Le bon Saint Matthias efface toute la bouillasse.
Le bon Saint-Boniface, entre en brisant la glace.
 Le jour de Sainte Aglaé, est souvent glacé.
Les Saints de glace passés tes haricots tu peux semer.
Pour avoir une blanche peau, Faut se laver avec de la rosée de mai
Quand il pleut à l'Ascension ,tout dépérit jusqu'à la moisson.
Quand il pleut le jour de l'Ascension, les cerises s'en vont en procession.
Qui se soigne (se saigne) à Saint-Matthias, un an de santé il aura.
S’il pleut à l’Ascension, tout va en perdition.
S’il pleut le jour de l’Ascension, c’est comme du poison.
 Saint Boniface brise la glace.
Saint-Boniface nous ôte la boue, ou il nous en met jusqu'au cou.
Saint-Mathias casse la glace, s'il n'en trouve pas il faut qu'il en fasse
Si le printemps se languit encore à la Saint Boniface que veux-tu que l’on y fasse ?
 15 mai 
À la mi-mai, queue de l'hiver.
À la Sainte Denise, le froid n'en fait plus à sa guise
À la Sainte Denise, dans les allées, les mauvaises herbes le jardinier carbonise.
À la Sainte Denise, jardinier, tes massifs organisent.
À la Sainte Denise, pour détruire les mousses de la pelouse, le sol alcalinise.
À la Sainte Denise, sur les rosiers et les fruitiers, un traitement pulvérise.
À la Sainte Denise, ta pelouse fertilise.
A la Sainte-Denise, finie la bise
À la Sainte-Denise, le froid n’en fait plus à sa guise.
À la Sainte-Denise, le printemps s'éternise.
À la Sainte-Denise, s'arrête la bise.
À la Saint-Isidore, la dernière gelée.
À partir de Sainte Denise, les tulipes agonisent.
À Sainte Denise, finie la bise.
A sainte Denise, les tulipes agonisent.
A sainte Denise, ta pelouse fertilise.
Brise de Sainte Denise, beau printemps caractérise.
Cèpes de mai, n'en sois point fier, ils tueraient père et mère.
En mai, si tu te maries par le soleil ou la pluie, ami crois-moi si tu veux, t'auras des enfants morveux
Mi-mai, mi- tête. (à la mi-mai, Les bois du cerf ont atteint la moitié de leur taille.)
Mi-mai, queue d’hiver.
Plante-moi tôt, plante-moi tard, avant le quinze mai je ne lèverai. (Lorraine)
Pluie de Saint-Hugues à Sainte-Sophie, remplit granges et fournils.
S’il pleut à la saint Victorin, tu peux compter sur bien du foin.
Soleil de Sainte Denise, le botaniste herborise.
Soleil de Sainte Denise, le jardinier botanise.
16 mai 

À la mi-mai queue de l'hiver, Saint-Honoré que de pois verts.
À la saint Honoré tu peux compter tes pois verts.
À la Sainte-Honorine, bourgeonne l'aubépine.
À la Saint-Honoré gelée, coupe le vin de moitié.
À la Saint-Honoré s'il fait gelée le vin diminue de moitié.
À la Saint-Simon, une mouche vaut un mouton.
À la Saint-Thibault sème tes raves et arrache tes aulx.
À partir de la Saint-Honoré, l'hiver peut être ignoré et le beau temps honoré.
Avoine de mai, avoine de paille
Avril remplit le baril, mai le cellier.
Chaud mai, tout vient à souhait.
Frais mai, épaisse tourte mais peu de vin dans la coupe.
Gelée de la Sainte-Honorine rend la vie chagrine.
Gelée du jour de la Sainte-Honorine rend toute la vallée chagrine.
Hâle de mars, pluie d’avril, rosée de mai emplissent le grenier.
Le jour de la Saint-Simon, l’amour peut chanter sa chanson, le vin sera bon.
Le soir de la Saint-Moran, on plante choux et haricots.
Les jours sans pain sont comme les grands jours de mai
Offrandes à saint Thibault peut guérir bien des maux.
Quand on voit des mouches à la Saint-Simon, les fermiers peuvent chanter une chanson.
Saint Honoré dans sa chapelle avec sa pelle est honoré.
Saint Thibault guérit tous les maux.
Vent de mars, pluie d’avril, rosée de mai, dites-mois ce qui mieux vaudrait.
17 mai 
A la Saint Nectaire, les fleurs activent leurs nectaires.
À la Saint Pascal les radis dans les carottes s’intercalent.
À la Saint Pascal, nourris le potager d’un bon engrais ammoniacal.
À la Saint Pascal, plante tes hémérocalles.
À la Saint Pascal, soigne le chancre cortical.
À la Saint Pascal, traite les pucerons, c’est radical.
À la Saint-Pascal, s'il fait beau l'été sera méridional.
À la Saint-Pascal, traiter les pucerons, c’est radical.
Avril, quelques nids, Mai, ils sont tous faits, Juin, ils sont biens communs, Juillet, ils sont tous cueillis.
Beau temps de Saint Pascal, l’été sera méridional.
Haricots des Rogations, rendent à foison.
Il ne se marie en mai que les fous et les égares
 Quand Saint Pascal, noie les pucerons, pour les rosiers, c’est radical.
S’il tonne au jour de Saint Pascal, sans grêle, ce n’est pas un mal
Si vous semez fèves aux Rogations, soyez certains qu’elles rouilleront.
S'il pleut tout le jour le long, les cerises s'en vont en procession
S'il tonne au jour de Saint-Pascal, sans grêle ce n'est pas un mal
Soleil de saint Pascal, sans nuage, ce n'est pas un mal.
Sur tes légumes, apporte à la Saint Pascal, un engrais ammoniacal.
Temps amical à la Saint Pascal, l’herbe pousse verticale
Tonnerre de Saint Pascal, sans grêle n’est pas un mal.
Toujours dans ton jardin, à la Saint Pascal, fais une petite escale.
Vent en rafale au jour de Saint Pascal, l’été sera bancal.
18 mai 

À la Saint Éric, arrache le raisin d’Amérique. (Phytolaque)
À la Saint Éric, fabrique ton allée en briques.
À la Saint Éric, plante le basilic.
À la Saint Éric, traite les rosiers avec une bouillie cuprique.
À la Saint Félix de Cantalice, sulfate les bombyx.
À la Saint Félix de Cantalice, taille l’Hedera helix .
À la Sainte Corinne, aucune raison de faire triste ne mine
À la Sainte Juliette, élimine les chenillettes.
À la Sainte-Euphrasie pointe la fraise
À la Sainte-Euphrasie, sur ses bourgeons on s'extasie.
A la Saint-Felix, tous les lilas sont fleuris.
À Saint Félix de Cantalice, tous les lilas fleurissent.
Belle Euphrasie met pommes à l'airie.
Bon fermier à Sainte-Juliette, doit vendre ses poulettes.
C’est après la Sainte Corinne que fleurit la symphorine.
C'est avril qui fait la fleur c'est mai qui la couve
Il n’y a pas moyen au mois de mai de dormir derrière la haie
Jardinier, à la Saint Éric, respecte les lombrics.
La pluie de mai fait pousser les enfants
Moitié de mai, pleines granges et tonneaux vides
Quand mai est mouillé et juin sec, le laboureur doit quérir beaucoup de sacs
Sème tes haricots à la Sainte Juliette, tu en auras plein ton assiette.
Si à la Saint Éric, les mauvaises herbes sont pléthoriques, jardinier, ne soit pas hystérique.
Soleil à la Saint-Éric, promet du vin plein les barriques
19 Mai 


À la saint Urbain, ce qui est à la vigne est au vilain.
À la saint Urbain, ce qui est aux vignes ne vaut rien.
À la Saint urbain, s’il fait beau, préparez vos tonneaux.
À la Saint-Urbain, le blé doit avoir fait son grain.
À la Saint-Urbain, sème ta chicorée, elle ne montera pas dans l’année.
À la Saint-Urbain, vends ton blé et ton vin.
A la Saint-Yves le beau temps arrive.
A la Saint-Yves le beau temps, Ôte au laboureur toutes ses dents.
A Saint-Gobain, le bois prend feuilles, la futaie pousse à vue d'œil.
Après la Saint-Urbain, plus ne gèlent vin ni pain.
Au mois d’avril, le blé est en épis, au mois de mai, il est en lait , à la Saint-Urbain, il fait le grain , à la Saint-Claude, le froment ôte sa caule.
Comme Saint-Urbain se tient, le temps souvent se maintient.
Craignez le petit Yvonnet, c'est le pire de tous quand il s'y met
Gelée le soir de Saint-Urbain anéantit fruits, pain et vin.
Il n’y aura ni bon vin ni pain blanc s’il gèle à la Saint-Urbain
Le vigneron n’est rassuré qu’une fois la Saint-Urbain passée
Mois de mai est le mois des chats
Pluie à la Saint-Yves ou les plantes seront chétives
Quand saint Urbain est passé, le vigneron est rassuré.
Que la saint Urbain ne soit passée, le vigneron n'est pas rassuré.
Saint Pancrace et Saint Urbain, sans pluie beaucoup de vin.
Si commun peuple dit vrai les mauvais s'épousent en mai
S'il pleut à la Saint-Urbain, c'est quarante jours de pluie en chemin.
Soleil à la Saint-Urbain, présage une année de vin.
Tant que saint Urbain n’est pas passé, le vigneron n’est pas rassuré.
Urbinet le pire de tous, quand il s’y met, car il casse le robinet.

20 Mai 
A la saint Bernardin, compte tes barriques de vin.
A la saint Bernardin, le citadin s'occupe de son jardin.
A la saint Bernardin, n'arrose pas tes salades avec du purin.
A la saint Bernardin, plus de gelée ne craint.
À la Saint-Bernardin, compte tes barriques de vin.
À la Sainte-Valérie, souvent le soleil luit
A saint Gobain, le bois prend feuilles, la futaie pousse à vue d'œil.
Brouillard de mai chaleur de juin, amènent la moisson à point.
Brouillard de mai, chaleur de juin, amènent la moisson à point
De saint Bernardin à saint Boniface ( 5 juin), c'est le beau temps qui passe.
Froid mai et chaud juin, donnent pain et vin.
Le jour de la Saint Maximin, s'embaume de jasmin.
Mousseron d'avril mousseron gentil, mousseron de mai mousseron mauvais
Pluie à la saint Bernardin, vigneron pleure ton vin.
Pour avoir une blanche peau, faut se laver avec de la rosée de mai
S'il gèle à la Saint Bernardin, adieu le vin.
S'il gèle à la saint Bernardin, tu peux dire adieu à ton vin.
S'il pleut à la Saint-Bernardin, tu peux dire adieu à ton vin.




21 Mai  

À la Saint Constantin, arrache le plantain.
À la Saint Constantin, c’est la fête dans le jardin.
A la saint Constantin, compte tes sous dans tes mains.
À la Saint Constantin, plante du thym.
À la Saint Thibaud, fleurit le barbeau (centaurée).
À la Saint-Alban, dépose tes vêtements.
À la Saint Constantin, compte tes sous dans tes mains.
À la Sainte-Gisèle, prend garde s’il gèle.
Attention à la Sainte-Gisèle, s'il gèle.
Au mois de mai, pour une fois, le vent ne court pas sur le toit.
Aubépines en fleurs, le temps en rigueur.
Beaucoup de fleurs en mai, bel été assuré.
Brouillards en mars, bientôt il pleut ou gèle en mai plus qu'on ne veut
Mai l'herbe pousse et juin la coupe.
Ni pour mai ni pour le meilleur mai n’ôte ton vêtement d’hiver
Pluie de mai détruit l’avoine pluie de juin la sauve .  ( Nord ) 
Pluie de Saint Thibaud, de bons vers régale les corbeaux.
Pluie de Saint Thibaud, jardinier n’oublie pas tes sabots.
Pluie en mai tue la vermine chez le veau
Quand la vigne est en fleur à la Saint-Thibaud, il n'y a ni biens ni maux.
Quand les épines noires (prunelliers) fleurissent, il fait toujours mai mauvais
Rosée de mai, vaut plus qu'un carrosse de roi
Saint Constantin pluvieux, le jardinier bénit les cieux.
Sel de mai sel du mois, n'enrichit pas le bourgeois.
Sel de mai, sel de ce mois, n'enrichit pas le bourgeois
Si elle gèle Sainte-Quitère, emporte tout dans sa devantière.
Si elle gèle, Sainte-Quitère emporte tout dans son grand tablier.
Si tu plantes à la Saint Constantin, fais-le plutôt de bon matin.
Soleil de Saint Thibault, au potager tu peux planter des gombos.
 22 mai
À la Saint Émile, fleurit le grémil
À la Saint Émile, le moindre gramme d’engrais en vaut mille.
A la saint Emile, quand on en a un, on en a mille.
A la saint Emile, repique les légumes juvéniles.
À la Saint Émile, taille les tiges volubiles.
A la sainte Emilie, luzerne à pleine faucille.
A la sainte Emilie, luzerne à pleine folie.
À la Sainte Émilienne, fleurissent les juliennes
À la Sainte Émilienne, installe une éolienne.
A la sainte Emilienne, oreille en quenne (cruche ).
A la sainte Julie, le soleil ne quitte pas son lit.
À la Sainte Quitterie, coupe toutes les fleurs flétries.
À la Sainte Quitterie, pour tes orchidées augmente l’hygrométrie.
À la Sainte Quitterie, trace tes massifs en symétrie.
À la Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son lit.
A la Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son nid.
À la Sainte-Rita le froid ne dure pas
A saint Émile en basse terre, tu peux encore planter des pommes de terre.
À Sainte Émilienne, oseille en quenne (cruche).
A Sainte-Émilie, Luzerne à pleine faucille.
À Sainte-Émilie, luzerne à pleine folie.
A Saint-Émile en basse terre, tu peux encore planter des pommes de terre.
Beau temps de Saint Émile des fruits tu en auras mille.
Beau temps de Saint-Émile, donne du fruit à la folie.
Beau temps du jour Sainte-Émilie, donne du fruit à la folie.
En mai, Fleurit le hêtre et chante le geai.
Lorsque mai sera chaud, septembre rira haut.
Poulet qui naît au mois de mai, il faut le prendre par une patte et le jet
Presse comme un coucou au mois de mai
Quand mai est mouillé et juin sec, le laboureur doit quérir beaucoup de sacs
Si elle gèle, sainte Quitère emporte tout dans sa devantière .
Soleil de Sainte Émilie, tous les jardiniers réconcilie.
Soleil de Sainte Émilienne, des plantes stimule la fonction chlorophyllienne.
23 Mai

À la Saint Didier, dans le potager n’oublie pas le saladier.
A la saint Didier, haricot semé à la Saint-Didier, en rapporte un demi-setier.
A la saint Didier, il fait bon essorer.
À la Saint Didier, sors le bigaradier.
A la Saint-Didier, il fait bon fessorer.
À la Saint-Didier, ramasse tout dans son devantier.
Céleri semé à Saint Guibert sera levé à Saint Norbert (06 juin).
Chaleur à la Saint-Didier et le paludier remplira les fardiers. ?
Chicorées semées à Saint Guibert, se repiquent à Saint Norbert (06 juin).
Dahlia planté à Saint Guibert fleurira jusqu’à Saint Hubert (03 novembre).
Feuilles brûlées à la Saint Didier, souvent a sévi le pourridié.
Haricot semé à la saint Didier en rapport un demi-setier.
La Saint-Didier, soleil orgueilleux, nous annonce un été joyeux
On sème ses haricots à la Saint-Didier pour un en récoltera à poignées
On t’en donnera beaucoup. Sème-les à la saint Didier, pour un tu en auras un millier.
Plante un pois à la saint Didier, tu en récolteras un setier. et s'il fait beau fais un vœu, il s'accomplira sous peu.
Presse comme un coucou au mois de mai
Qui sème les haricots à la Saint-Didier, les récoltes par poignées.
Sème haricots à la Sainte Croix, tu n’en auras guère que pour toi. Sème-les à la saint Gengoult,
Sème haricots à la Sainte-Croix: tu n’en auras guère que pour toi. Sème-les à la saint-Gengoult, on t’en donnera beaucoup. Sème-les à la Saint-Didier, pour un tu en auras un millier
Sème tes haricots à la saint Didier et prépare un grand panier.
Sème tes haricots à la Saint-Didier, pour un tu en auras un millier.
Un haricot semé à la saint Didier en rapporte un demi-setier.

24 mai 

A l’Ascension, la fille vaut le garçon, à la Pentecôte, elle en vaut une côte , au Sacre, qu’une patte.
 A l’Ascension, quitte tes cotillons ,a la Pentecôte, découvre tes côtes. A la Fête-Dieu, quitte tout, si tu veux.
 A la Pentecôte, fraises en boutons.
 A la Pentecôte, fraises on goûte. a la Trinité, fraises au panier.
 A la Pentecôte, fraises rouges ou le laboureur s’étonne.
 À la Pentecôte, la cerise est notre hôte
 A la Pentecôte, on voit tailler la vigne de côte en côte.
 A la Pentecôte, roses vont, à la saint Jean, s’en vont.
 À la Saint Donatien fleurissent les rosiers anciens.
À la Saint Maël, dans les pêchers, coupe les tigelles (il faut ébourgeonner les pêchers en éliminant les jeunes pousses inutiles).
À la Sainte Donatienne chante la grive musicienne.
À la Sainte Donatienne, fleurit encore le silène.
À la Sainte Donatienne, sème toutes tes graines.
A Pentecôte, roses sont, à Saint Jean s’en vont.
A Penthecoste, roses sont. a la Saint-Jehan, s'en vont.
Après Saint Maël, le jardinier ne craint plus le gel.
Après sainte Angèle, le jardinier ne craint plus le gel.
Avant la Pentecôte, ne découvre tes côtes.
 C’est, dit-on, à la Pentecôte, que qui trop mange, cher lui coûte.
Celui qui s'allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu'il fait.
De Pentecôte à la Fête-Dieu, un jeudi au milieu.
Dieu nous garde des chaleurs de la Pentecôte et des rosées de la Saint-Jean.
En mai, fleurit le hêtre et chante le geai.
Entre l’Ascension et la Pentecôte, si on tond les moutons, il sort un corps de la maison.
Entre Pâques et la Pentecôte, le dessert est une croûte. » (Il n’y a pas de fromage frais, pas de fruits alors le dessert est un morceau de pain).
Fraîcheur de mai, fèves fleuries, pain dans la maie, et des folies.
Froid mai et chaud juin emplissent la grange jusqu'aux coins.
La Pentecôte donne les foins ou les ôte.
Le 24 mai la vendange sera bonne si le temps est clair et serein, le contraire arrivera s’il est obscur et pluvieux
Le temps de la Pentecôte, baille les foins, ou les ôte
Le temps du premier jour des Rogations sera le temps de la fenaison. Le temps du deuxième jour sera celui de la moisson. Le temps du troisième sera celui des vendanges
Lorsqu’il pleut à la Saint Donatien, c’est de la pluie pour le mois qui nous vient.
Lorsqu'il pleut à la saint Donatien, c'est de la pluie pour le mois qui vient.
Pentecôte fraises rouges ou le laboureur s’étonne.
Pentecôte humide, Noël splendide.
Pentecôte mouillée, fait la moisson rouillée.
 Pentecôte pluvieuse n'est pas avantageuse.  (Dicton normand.)
Pluie à la Pentecôte, beau temps à la Trinité.
Pluie de Saint Donatien fait coasser les batraciens.
Plus mai est chaud, plus l'an vaut.
Pour la Pentecôte, - On doit tailler la vigne de côte à côte
Quand le soleil se joint au vent on voit en l'air pleuvoir souvent
Si le soleil brille le premier jour des Rogations, beau temps pour la fenaison ,si le temps reste couvert le deuxième jour, il le restera pour la moisson ,et si le troisième jour la pluie tombe plus que de raison, elle fera de même toute l'arrière-saison, s'il peut cueillir l'herbe de mai, il reviendra à la santé
Soleil de Sainte Donatienne, la serre sous les persiennes.
Trop de cerises à Saint Maël, les plus belles tu congèles.

25 Mai 


A la saint Claude (6 juin) ,  le froment ôte sa caule.
A la saint Urbain, ce qui est à la vigne est au vilain
A la saint Urbain, la fleur au grain.
A la saint Urbain, le blé doit avoir fait son grain.
A la Saint Urbain, ne gèle ni pain, ni vin. (Auvergne, Berry-Bourbonnais)
À la Saint urbain, s’il fait beau, préparez vos tonneaux
A la saint Urbain, sème ta chicorée, elle ne montera pas dans l’année.
A la saint Urbain, vends ton blé et ton vin.
A la sainte Sophie, les petits profits s'intensifient.
À la Saint-Urbain, le blé doit avoir fait son grain.
À la Saint-Urbain, sème ta chicorée, elle ne montera pas dans l’année.
À la Saint-Urbain, vends ton blé et ton vin.
Après la saint Urbain, il ne gèle vin ni pain.
Après la Saint-Urbain, plus ne gèlent vin ni pain.
Au mois d’avril, le blé est en épis. au mois de mai, il est en lait. a la saint Urbain, il fait le grain.
Au mois d’avril, le blé est en épis , au mois de mai, il est en lait; à la Saint-Urbain, il fait le grain; à la Saint-Claude, le froment ôte sai caule
Bon vin à la Saint-Urbain, bourré du soir au matin.
Comme saint Urbain se tient, le temps souvent se maintient.
Gelée le soir de saint Urbain anéantit pain, fruits et vin.
Gelée le soir de Saint-Urbain, anéantit fruits, pain, vin.
Il n’y aura ni bon vin ni pain blanc s’il gèle à la Saint-Urbain
Le soleil de Saint-Urbain amène une année de grand bien.
Le vigneron n'est rassuré qu'une fois la Saint Urbain passée. (Quercy-Rouergue)
Lune pale le soir ou le matin fait tomber de l'eau de la nue. (Lozère)
Mamert, Pancrace, Boniface sont les trois saints de glace, mais saint Urbain tient tout dans sa main.
Pluie de saint Hugues (1er avril ) et de sainte-Sophie remplit granges et fournils.
Pluie de saint Hugues à sainte Sophie remplit granges et fournils.
Pluie de saint Hugues à sainte Sophie, remplit les granges et les barils.
Pluie de Saint-Hugues et de Sainte-Sophie remplit granges et fournils.
Quand la saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré.
Saint Urbain, la fleur au grain. (Lorraine)
Saint-Urbain dernier marchand de vin.
Si vous voulez raccourcir la vie de votre mari, donnez-lui en mai et en juin des choux à manger
S'il pleut à la saint Urbain, c'est quarante jours de pluie en chemin.
Soleil à la saint Urbain présage une année de vin.
Urbinet, le pire de tous quand il s'y met, car il casse le robinet.

26 mai  

A la saint Béranger paille tout le potager.
À la Saint Béranger, cloches et châssis tu peux ranger.
A la saint Béranger, nourris l’oranger.
À la Saint Béranger, seringat à l’apogée, lilas désagrégé.
A la saint Béranger, traite tout le verger.
À la Sainte Bérangère, il est grand temps que le jardinier toutes ses plantations gère.
A la sainte Bérangère, plante des fougères.
À la Sainte Bérangère, sur les pommiers traite les pucerons lanigères.
À la Saint-Philippe, c'est la fête du slip pour les tulipes.
À Sainte Bérangère, jamais n’arrose à la légère.
De jolies femmes et de fleurs de mai, en un jour la beauté s’en vait.
De mai, chaude et douce pluie fait belle fleur et riche épi.
Eau de Mai, c'est du pain pour toute l'année.
En Mai la boue, épis en Août Quand l'aubépine rentre en fleur, crains toujours quelque fraicheur.
Jardinier, à la saint Béranger, a la terre du potager, un bon engrais il faut mélanger.
Le jour de la Saint-Lambert, qui quitte sa place, la perd.
Pluie passagère à Sainte Bérangère, de prospérité est mensongère.
Quand il pleut à la Saint Philippe, le pauvre n'a pas besoin du riche.
Quand il pleut à la Saint-Philippe, il ne faut ni tonneaux ni pipes.
Quand il pleut pour la saint Philippe, point besoin de fût ni de barrique.
Radis semés au 1er mai seront mangés à la Saint Béranger.
Rosée et fraîcheur de mai, donnent vin à la vigne et foin au pré.
S’il pleut à la Saint-Philippe, point besoin de fût ni de barrique.
Saint Lambert empêche la gelée de faire du tort au millet.
Sainte Bérangère bénit les activités potagères.
Sainte Bérangère empêche la gelée de faire du tort au millet.
Saint-Philippe mouillée, ni tonneau, ni pipée.
Si saint Lambert est pluvieux, suivent neuf jours dangereux.
S'il pleut à la saint Philippe, remise tonneaux et pipe.
Soleil à la Saint-Bérengère, présage d'un bel été et hiver.

27 mai  
A la saint Augustin, la pluie donne du bon vin.
A la saint Augustin, la première chaleur vient.
A la saint Augustin, les orages sont proches de leur fin.
A la saint Augustin, on sent la fraîcheur du matin.
A la Saint Hildebert est mort tout arbre qui n'est pas vert. (Picardie)
À la Saint-Augustin, la pluie donne du bon vin.
À la Saint-Augustin, le soleil a grillé le serpolet et le thym.
À la Saint-Augustin, les orages sont proches de leur fin.
À la Saint-Augustin, on sent la fraîcheur du matin
À la Saint-Ildevert, est mort tout arbre qui n'est point vert.
Celui qui s'allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu'il fait
Fine pluie à la Saint-Augustin, c’est comme s’il pleuvait du vin.
Lorsque mai sera chaud, Septembre rira haut.
Mai jardinier ne comble pas le grenier.
Pluie fine à la Saint-Augustin, c’est comme s’il pleuvait du vin.
Quand c’est la pleine lune de mai, il faut semer les pommes de terre, car, pleine lune, pleins plants
S’il gèle à la Saint-Zacharie, le paysan rit.

28 Mai
A la saint Germain, l’été est en chemin.
A la saint Germain, le jardin en examen.
A la saint Germain, les jours sont beaux tous les matins.
A la saint Germain, sème le cumin.
A la saint Si le taillis st pluvieux, tout l’an sera malheureux.
A la saint Théodosie, la rose est la fleur choisie.
A la sainte Germaine plante tes laitues romaines.
À la Saint-Germain, Benjamin nous montre le chemin pour le lendemain
À la Saint-Germain, les jours sont beaux tous les matins.
A saint Cyrille, une fleur blanche pour mille.
A Saint-Germain de blé nouveau on fait son pain.
Après la saint Germain, ne plante plus d’arbre jusqu’à la saint Firmin (11 octobre )
Après la sainte Margaret , le froid s’arrête.
Après la sainte Margaret, fanent les pâquerettes.
Au jour de saint Germain, travaille tôt ou tard.
Averse de mai a plus de pouvoir que dix grands arrosoirs.
Avoine de mai, avoine de paye.
Beau temps à la Saint-Guillaume donne plus de blé que de chaume.
Chaleur du jour de saint Germain met à tous le pain dans la main.
Le soleil de Saint Germain nous promet du bon vin.
Mai fait le haricot, pourvu qu'il le trouve sarclé
Mariages de mai, ne fleurissent jamais
Point de jour en mai que les raisins ne se fassent que Mai verse, et que Juin cesse.
Pourvu qu’à saint Germain, le Bon Dieu ne soit pas parrain.
Réussir un semis à la saint Germain est un jeu de gamin.
S’il fait beau à la Saint-Guillaume, tu auras du blé plus que du chaume.
Seuls les ânes se marient en mai.
Soleil à la sainte Germaine, beau temps pour toute la semaine.
Soleil de saint Germain nous promet du bon vin.
Soleil de saint Germain promet du bon raisin.
Soleil de Saint-Germain nous promet du bon vin.
Tant que mai n'est au vingt-huit, l'hiver n'est pas cuit.
Tant que mai n'est pas au vingt-huit, l'hiver n'est pas tout à fait fini.
Tant que mai n'est pas au vingt-huit, l'hiver n'est pas tout à fait cuit.
Tel jour brumeux en mai, tel jour pluvieux en août Théodosie, la rose est la fleur choisie.
Un essaim en mai, vaut une vache à lait.

29 Mai 


À la Saint Aymar les radis se récoltent dare-dare.
A la saint Aymar, les grenouilles chassent dans la mare.
A la saint Aymar, les radis se récoltent dare-dare.
À la Saint Aymar, récolte est encore au hasard.
A la sainte Géraldine, sème la crapaudine .
A la sainte Géraldine, tout ton jardin bine.
A la Saint-Gérard, la récolte est encore au hasard.
À la Saint-Gérard, les radis sont encore rares.
À Sainte Théodosie, la rose est fleur choisie.
Abeilles en mai valent un louis d'or, abeilles en juin c'est chance encore.
Au jour de la Sainte-Ursule, l’été d’un mois recule.
Le jour de Saint-Maximin, le sécateur à la main
Le jour de Saint-Maximin, s'embaume le jasmin
Passé la saint Maximin, il ne gèle ni blé ni vin.
Pluie à la saint Aymar, contre les limaces, le jardinier se bagarre.
Pluie à la saint Aymar, le mildiou sera un cauchemar.
Pluie de saint Aymar, peu d’huile dans la jarre.
Quand le ciel ondine à Sainte Géraldine, le jardinier badine.
Qu'il tonne en mai, nous battrons en juin
Soleil de Sainte Géraldine et tout le monde jardine !

30 mai 

A la saint Ferdinand, dans les massifs pose un paillis permanent.
A la saint Ferdinand, on se lève en fredonnant.
A la sainte Jeanne, coupe des bambous les vieilles canes.
À Sainte-Emilie, luzerne à pleine faucille.
Beau temps de Sainte-Emilie donne du fruit à la folie.
C’est à la saint Ferdinand que le jardin est le plus fascinant.
Feuille qui fane à la sainte Jeanne (d'Arc ) inquiète le jardinier profane.
Grand soleil de mai diminue le poids du grain.
Jardin foisonnant à la Saint Ferdinand, engrais et taille seront déterminants.
Jardinier pertinent, paille ses rosiers à la Saint Ferdinand
Le froment sera mal nourri, si mai ne voit sa fleur et son épi. lorsque mai est trop jardinier, cela ne remplit pas le grenier.
Pucerons s’agglutinant à la saint Ferdinand sont bien enquiquinants.
Saint Ferdinand incontinent, l’oïdium est imminent.
Si le dicton dit vrai, méchante femme s'épouse en mai.
Soleil rayonnant à la Saint Ferdinand, le soir à la fraîche, feuillage dégoulinant.
Telles brumes en Mai sont, telles pluies en Août seront.
Temps de la saint Ferdinand, chaleur et soleil riant. 1009

31 Mai 
À la Saint-Roland tourne le vent.
À la Visitation, si le temps est bon, il peut pleuvoir un temps, il n'y aura que perte de temps parce que si le foin pourrit, le raisin se nourrit.
A Sainte-Pétronille, pas de haie sans chenille.
Après la sainte Angèle, le jardinier ne craint plus le gel
Bien souvent la Bonne Dame de la Visitation Jusqu'à la Saint-Médard garde son capuchon
Eau de Sainte-Pétronille change raisins en grappilles.
Eau de Sainte-Pétronille, change le raisin en grapille.
La pluie de la Visitation tombe six semaines sur la maison.
Le jour de la Visitation beau fait le raisin plus gros.
Mai mou, lin pour les femmes
Mai mouillé, foin au pré
Pluie de Sainte-Pétronille, change raisin en grapilles.
Pluie de Sainte-Pétronille, Les raisins deviennent grapilles, ou tombent en guenilles.
Quand mouille Pétronille sa jupe au long du jour, elle est quarante jours à sécher ses guenilles.
Quand Pétronille pisse, elle pisse quarante jours de suite.
S’il pleut à la Visitation, de pluie continuation.
S’il pleut à la Visitation, on a de la pluie à discrétion.
S’il pleut à la Visitation, pluie de Saint-Médard continuation.
S’il pleut à la Visitation, trente jours de bénédiction.
Saint-Roland aux champs, Saint-Tanguy à l'écurie
Si Pétronille lave tes guenilles, il faut quarante jours pour les sécher. (Lorraine)
S'il pleut à la Sainte Pétronille, les raisins deviennent grapilles. (Languedoc)
S'il pleut à la Sainte Pétronille, pendant quarante jours elle trempe ses guenilles.
S'il pleut à la Visitation, de la pluie crains longtemps la continuation.
S'il pleut à la Visitation, trente jours de bénédiction
S'il pleut le jour de Sainte-Pétronille, le blé diminue jusqu'à la faucille.






<!-- Google Tag Manager
Merci de votre visite et bonne journée à toutes et tous !

Suivez-moi sur Hellocoton

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Consultez le profil de DUBOIS sur Pinterest.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus

Merci pour votre visite .

Sélection du message

La pensée philosophique du jour

Pensée  philosophique du jour . Juste pour rire C'est comme il a dit lui ! Le Chat de Philippe Geluck Attention  réservé  à un  p...