Affichage des articles dont le libellé est dictons du mois. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est dictons du mois. Afficher tous les articles

vendredi 1 juillet 2022

Les dictons du mois . Juillet

Les dictons du Mois de Juillet 

 Plus de 550 Dictons ayant pour thèmes le mois de Juillet, l’été, la nature, le temps, la météo….

mercredi 8 juin 2022

DICTONS et PROVERBES DU MOIS DE JUIN

Les dictons du Mois de Juin 

 Plus de 650 Dictons ayant pour thèmes le mois de Juin, l’été, la nature, le temps, la météo, bon sens paysan ….


lundi 2 mai 2022

Dictons et proverbes du mois de Mai

Les dictons du Mois de Mai 

Plus de 1000 dictons, proverbes, adages sur le mois de Mai
Dictons ayant pour thèmes le mois de Mai, le printemps, les fêtes religieuse : Pentecôte - Ascension

dimanche 1 mars 2020

Dictons et proverbes du mois de Mars

Proverbes et Dictons de Mars

Proverbe et dicton du jour
Dictons et proverbes plus de 500 dictons et proverbes sur le thème du mois  de Mars  et du printemps .

1 Mars
A la Saint  Aubin c est de l' eau que le buisson goute le matin .
A la saint Aubin, l’avoine au vent
A la Saint Aubin, on tond d'ordinaire le mouton. (Picardie)

samedi 1 avril 2017

Les dictons du mois d' Avril.

Les Dictons du mois d’Avril

Tout (ou presque) les dictons ayant pour thèmes : Avril, les saint du mois, Pâques le printemps…..
Plus de 900 dictons sur le thème d’avril….. 


Mercredi 1 Avril 
A la mi-avril, le blé est à l'épi.
À la Saint Hugues, dans les jardins les floraisons des narcisses et des prunus se conjuguent.
À la Saint-Ludovic, tes choux repique.
Au 1 avril faut que le pinson boive au buisson . Charente
Au 1er avril, il faut que le pinson boive sur le buisson.
Au mois d’avril, chaque oiseau fait son nid, hormis la caille, la perdrix et le rossignol joli.
Au mois d’avril, la chèvre rit.
Au mois d’avril, le blé est en épi, au mois de mai, il est en lait, à la saint Urbain, il est en grain, à la saint Claude, le froment ôte sa caule.
Au mois d'abriol, toute bête change de piol (de poil ou de peau) (Occitan)
Au mois d'avril, garde tes vêtements, au mois de mai, quitte-les
Au mois d'avril, plante l'oignon comme un fil. au mois de mai, il sera comme un pieu. (Auvergne, Limousin)
Au moment où commence avril, l’esprit doit se montrer subtil
Au moment où commence avril, le jardinier doit être subtil.
Au premier avril, dans ton dos tient, souvent un fil.
Au premier avril, poisson se faufile
Au premier avril, souvent dans ton dos tient un fil.
Au temps où chante le coucou, aussitôt mouillé, aussitôt essuyé
Avril a trente jour, s'il pleuvait durant trente et un, il n'y aurait de mal pour aucun.
Avril en nuées, mai en rosée.
Avril entrant en agneau; ,s'en retourne en taureau !
Avril entrant, coucou chantant, sonnailles tintant.
Avril frais et rosineux fait toujours ans plantureux
Avril le doux, quand il se fâche, le pis de tout.
Avril mou, rend l'usurier fou.
Avril pleut pour les hommes, mai pleut pour les bêtes.
Avril pluvieux et mai venteux ne rendent pas le paysan disetteux
Avril tantôt pleure, tantôt rit!
Avril venteux, avril trop beau n'apporte rien de bon.
Avril, un de bon sur mille.
C’est souvent à la Saint Hugues que l’hiver fugue.
Ce n'est jamais avril, si le coucou ne l'a dit.
Douceur au premier avril, le jardinier est sur le gril.
Doux avril, chaud mai.
En avril ne te découvre pas d'un fil , en mai, fais ce qu'il te plaît, en juin, tu te vêtiras d'un rien.
En avril ne te dépouille pas d'un fil.
En avril, le sureau doit fleurir, sinon, le paysan va souffrir.
En avril, ne te découvre pas d'un fil , en mai, fais ce qu'il te plaît.
Gelée du premier avril, les cerises sont en péril.
Il n’y a pas de premier (ou de dix, ou de quinze) avril que le coucou ne le dise
Janvier fier et frileux , février le court et fiévreux; mars poudreux; avril pluvieux; mai joli, gai et venteux, dénotent l’an fertile et plantureux.
La lune d’avril, ne passe pas sans gel.
Le 1 Avril on fait courir les sots.
Le premier avril, on fait courir les sots.
Le propre jour des Rameaux, sème oignons et poireaux.
Le vent d'avril, n'a pas d'abri
Les pâques pluvieuses sont souvent fomenteuses, et souvent menteuses.
Mars gris, Avril pluvieux, font l'an fertile et plantureux.
Mois d'avril, mois d'abîmes.
Mousseron d'avril mousseron gentil mousseron de mai mousseron mauvais
On n'est pas sorti de l'hiver qu'avril n'ait montré son derrière.
Pluie de Saint Hugues à Sainte Sophie (18 septembre), emplit grange et fournils.
Pluie de Saint Hugues à Sainte Sophie (25 mai), emplit granges et fournils.
Pluie de Saint Hugues à Sainte Sophie remplit les granges et les barils.
Pluie du premier avril, remplit les barils.
Pluie en avril, belle moisson d'été.
Premier avril faut que pinson boive sur le buisson
Premier avril, il faut que le pinson boive au buisson
Quand avril commence trop doux, il finit le pire de tous
Quand mars fait l'été, avril arrive en bottes fourrées.
Quand on a des sous dans sa poche le premier avril, on en a toute l'année. (Lorraine)
Quand vient la Saint-Hugues, la nature nous subjugue
Quand on a un sou dans sa poche le 1er avril, on en a toute l'année
Qu'avril emprunte seulement trois jours à mars, ces trois jours sont méchants.
Si les quatre premiers jours d’avril sont venteux, il y en aura pour quarante jours.
Soleil au premier avril, tout jardinier est fébrile.
Tout ce qui pousse en mars, avril le mange.
Vent de mars et pluie d'avril font gonfler le baril.

Jeudi 2 Avril 
A la fête de Sandy, sème des radis.
A la sainte Sandrine bleuit la vipérine.
A la sainte Sandrine laisse au chaud la pèlerine (gourde ).
A la sainte Sandrine, plante une symphorine.
A la sainte Sandrine, repique les sucrines (salades).
A la Sainte Sandrine, sème l’ansérine.
A la Sainte-Théodosie la rose est la fleur choisie.
À la Saint-François, la bécasse est au bois
Au mois d'avril, chaque oiseau fait son nid, hormis la caille, la perdrix et le rossignol joli.
Au mois d'avril, ne quitte pas un fil, au mois de mai, pas guère, juin juillet août, tout
Au mois d'avril, plante l'oignon comme un fil, au mois de mai, il sera comme un pieu. (Auvergne)
Au moment où commence avril, l'esprit doit se montrer subtil.
Avril et mai sont les clés de l'année.
Avril et mai, de l'année, font seuls la destinée.
Avril frais et mai chaud remplissent les granges jusqu’en haut.
Avril froid procure vin et pain.
Avril le doux, quand il se fâche, le pis de tout.
Avril pleut pour les hommes, mai pleut pour les bêtes.
Beau temps du Jeudi saint, il fera beau, c'est assuré, une grosse partie de l'été.
Bourgeon d'avril, Remplit le baril , bourgeon de mai, remplit le cellier .
Caprices d'Avril font tomber la fleur et trembler le laboureur.
En avril s'il tonne c'est la nouvelle bonne
Gelée hors saison gâte ta vigne et la maison
Il faut qu'avril laisse mares et fossés tout plein à mai.
Il n’est gentil mois d’avril qui n’ait son manteau de grésil.
Il n’est point d’avril si beau qui n’ait de neige à son chapeau.
La gelée du Jeudi saint gèle le sarrasin.
Le mois d’avril est cousu de mauvais fil.
L'hirondelle aux champs amène joie et printemps.
Lorsque l’on fête Sandy, l’hiver doit avoir fini sa comédie.
Lorsque Sainte Sandrine chagrine, soufre Zéphirine (le rosier Zéphirine Drouin, très sensible à l’oïdium)
Mars martèle, avril coutelle.
Ne compte pas sur la fin de l'hiver avant que soit pleine lune d'avril.
Pluie d'Avril vaut purin de brebis.
Quand Avril est froid et pluvieux, les moissons n'en vont que mieux.
Quand avril tombe l'eau, vigneron répare le fond de ton tonneau.
Quand il gèle sur la Cène, on fait son foin sans peine.
Quand il pleut le Jeudi saint, à la sereine, la moitié du foin se fène.
Quand il tonne en avril, le vigneron se réjouit et le laboureur aussi.
Quand les poules se déplument par la tête, semez tôt , par la queue, semez tard
Qui sème à la Saint-François, aura du blé tout son poids
Si les quatre premiers jours d’avril sont venteux, il y en aura pour quarante jours.
S’il pleut en avril, prépare tes silos.
Si en mars gelée serre, apprête cuves et baril, mais si elle serre en avril cuve et baril desserre.
S'il vente à la Sainte-Sandrine, on sera d'humeur chagrine
Tonnerre d'avril, vendanges abondantes.
Tonnerre en avril, défoncez vos barils.
Vent de mars et pluie d'avril font gonfler le baril.
3 Avril 
A la saint Richard, du pommier bourgeonnent les dards.
À la Saint Richard, souvent l’hiver est revanchard.
Au mois d'avril, si mon maître ne me voyait, je dormirai. Au mois de mai, qu'il me voie ou non, je dormirai
Au mois d'avril, toute bête change de peau
Avril frais, mai chaud, emplit le grenier jusqu'au haut. (Bretagne)
Avril pluvieux, mai venteux, rend le tonneau bien orgueilleux. (Vivarais)
Avril tempéré n'est jamais ingrat.
Avril, un de bon sur mille.
Bourgeon qui pousse en avril met peu de vin au baril
Celui qui s'allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu'il fait.
Chaque goutte d'avril en vaut mille.
Comme est fait le 3, est fait le mois
Comme il fait le trois, Il fait le mois.
L'avoine d'avril, c'est pour les brebis.
Le 3 avril le coucou chante mort ou vif.
Le temps de Saint Richard est bien souvent cabochard.
Le trois avril le coucou le dit.
Les poussins du mois d'avril, sur la gerbe font leur nid.
Mars gris, Avril pluvieux, font l'an fertile et plantureux.
Neige d’avril dévore blé.
Pluie à la Saint-Eugène met le moissonneur à la gêne, mais si le soleil pompe l’eau, c’est signe de huit jours de beau.
Pluie au jour de la Saint-Eugène met le moissonneur à la gêne
Printemps pluvieux, beaucoup de foin, peu de blé.
S’il vente bien fort le jour de la Saint Sixte, que cela dure tout le jour, le bois sera cher cette année.
Saint Richard pleurnichard, jardinier hilare.
Si le coucou n'est pas la le 3 c'est que sa femme est malade (Poitou)
Si le vent souffle fort à la Saint-Sixte, le bois sera cher
Si les châtaigniers prennent feuilles en avril, une belle récolte se profile.
Si tu as un mauvais tison garde-le pour avril
S'il pleut le trois, il pleuvra tout le mois.
S'il tonne alors que l'aubépine est encore dénudée, il y aura peu de lait.
Vents des rameaux et de carême prenant de l'an reviendront le plus souvent

4 Avril 
À la Saint-Ambroise, du froid pour huit jours.
À la Saint-Isidore, la dernière gelée.
À la Saint-Isidore, si le soleil dore ,le blé sera haut et chenu ,mais le pommier sera nu
A la Saint-Isidore, si le soleil dore, le blé sera haut  et fort
Au mois d’avril, le coucou chante.
Avril et mai sont les clés de l'année.
Avril et mai, de l'année, font seuls la destinée.
Avril pluvieux fait mai joyeux.
Avril prépare les épis. (Beauce, Berry)
Brebis et abeilles en avril s'effrayent.
Caprice d'avril fait tomber les fleurs et trembler les laboureurs. (Auvergne)
Ce n'est jamais avril si le coucou ne l'a dit.
Celui qui s'allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu'il fait.
Cheval d'Espagne, femme d'Allemagne, bourguignon, bise d'avril, n'ont fait de bien dans le pays
D’avril les ondées font les fleurs de mai.
De Saint-Casimir la douceur, fait peur aux jardiniers et aux laboureurs
Entre mars et avril, on va de la table au lit.
Frais avril, chaud mai, annoncent le grain au balai.
Gelée d’avril ou de mai, misère nous prédit du vrai
Il faut que mars sèche les balcons et qu'avril les mouille.
La lune d'avril nouvel, ne passe pas sans gel.
Le vent d'avril, n'a pas d'abri
Lorsqu'avril se met en fureur, il est le pire des laboureurs.
Neige d'avril dévore le blé comme le bœuf le ferait.
Quand Avril est froid et pluvieux, les moissons n'en vont que mieux.
Quand saint Ambroise fait neiger, de huit jours froids, gare au danger.
Quand saint Ambroise voit neiger, de dix-huit jours de froid nous sommes en danger.
Qui se soucie de son corps, se purge à Saint-Isidore
Qui voit trois bon mois d’Avril vit trop vieux .
Rude d’avril cochon mort.
S’il pleut le jour de la saint Benoît, il pleut trente-sept jours plus trois.
Si en mars gelée serre, apprête cuves et baril, mais si elle serre en avril cuve et baril desserre.
Si les quatre premiers jours d'avril sont venteux il y en aura pour quarante jours.

Dimanche 5 Avril 
A la saint Vincent s'il fait beau, y aura moins de vin que d'eau.
A la sainte Irène, fleurit le frêne, un bel été cela entraîne.
A la sainte Irène, jardinier dans l’arène
A la Sainte Irène, au potager, sème toutes les graines.
A la Sainte Irène, jardinier dans l’arène, récolte plus sereine.
A la Sainte Irène, le soleil se réfrène.
A la Sainte Irène, renaît la morène (petit nénuphar).
À la Sainte-Irène s'il fait beau, il y aura moins de vin que d'eau.
A Noël au perron, à Pâques au tison. (Forez)
À Noël les moucherons, à Pâques les glaçons.
À Noël sur les perrons, à Pâques sur les tisons.
À Noël, les moucherons, à Pâques les glaçons, à Noël les glaçons, à Pâques les moucherons.
A Pâques fleuries (Rameaux), on bénit le buis
A Pâques il meurt plus de chevreaux que de chèvres
À Pâques, le temps qu’il fera, toute l’année s’en rappellera.
Amourettes de janvier, pour Pâques mariage, pour Noël langes
Après Pâques et Rogations, fi de prêtres et d’oignons!
Avril et mai sont la clé de toute l’année
Bise à Pâques, bise à la Pentecôte
Bourgeon qui pousse en Avril, met peu de vin dans le baril.
Carnaval au soleil, Pâques au feu.
Carnaval avec sa femme pâques avec le curé
Carnaval crotté, Pâques mouillées, coffres comblés.
Carnaval en chemise, Pâques en pelisse.
Celui qui est vaurien avant pâques, est encore vaurien après pâques
Celui qui n’étrenne pas (vêtements) à Pâques, il est couvert de fientes d’hirondelles
Chaque goutte d'avril en vaut mille.
Comme à Toussaint sera, Noël et Pâques seront au pareil.
De la verdure encore à la Toussaint, c'est de la neige à Pâques.
Elle a fait pâques avant carême
Elles ont célèbre pâques avant les rameaux
En avril, bas ou haut, tout arbre a son loriot.
Entre Pâques et la Pentecôte, le dessert est une croûte.
Entre Pâques et Rogations, cinq semaines tout au long.
Faire le carnaval avec sa femme et pâques avec son curé
Faire pâques avant les rameaux
Février chaud par aventure, à Pâques c’est la froidure.
Gelée d’avril ou de mai, misère nous prédit au vrai.
Il faut faire Carême-Prenant avec sa femme et Pâques avec son curé.
Il faut faire mardi gras avec sa femme et pâques avec son cure
Il y a eu pâques avant le dimanche des rameaux
Il y a plus de maries que de contents a pâques
Jamais femme d'esprit n'a tondu ses brebis en avril
La carême est courte, quand on a des dettes a pâques
La lune rousse donne tout, ou bien elle ôte tout. Ce qu'elle met au monde, elle le nourrira. Ce qu'elle y trouve, elle l'étranglera.
La nuit de la Saint-Martial, l’abeille prend son bien ou son mal.
La semaine sainte le coucou chante, le dix avril il chante mort ou vif.
La semaine sainte, s'il pleut ou vente, n'aie crainte, autrement ne serait sainte.
Le 5 Avril le coucou chante, mort ou vif
Le soleil se réfrène.
Le vin d'avril est un vin de Dieu ,le vin de mai est un vin de laquais
Les choux semés à la Sainte Irène, tu croqueras à la Sainte Marina (20 juillet).
Les choux semés à la sainte Irina,
Les gelées de la lune rousse, de la plante brûlent la pousse.
Les œufs pondus et levés le vendredi saint, mangés à Pâques et à jeun, préservent de la fièvre toute l'année
Les Pâques pluvieuses sont souvent fromenteuses… Et souvent fort menteuses.
Les pies font la cour en carême et se marient a pâques
L'hiver n'est jamais achevé, que la lune d'Avril ne nous ait houspillés.
L'hiver n'est point passé, que la lune rousse n'ait décliné.
Lune rousse, vide bourse.
Mardi gras près de la porte, Pâques auprès du feu.
Mardi gras près du feu, Pâques auprès de la porte.
 Merle ayant bien passé l'hiver, pour Pâques aura ses petits merles, mais qu'il l'ai bien passé ou non, pour Georges aura ses merletons (23 avril)
Merle ayant bien passé l'hiver, pour Pâques aura ses petits.
Merle ayant bien passé l'hiver, pour Pâques aura ses petits; mais qu'il l'ait bien passé ou non, pour Saint-Georges, il a ses merletons.
Noël au balcon, au buisson ou au perron, Pâques aux tisons.
Noël au balcon, Pâques au tison.
Noël aux moucherons, Pâques au tison.
Pâques bas, Pâques haut, toujours y a des marlauds.
Pâques commence les sucres ou bien les finit.
Pâques d’avril vaut fumier ou purin de brebis.
Pâques doux, épi vide.
Pâques élève toujours le temps.
Pâques en avril, le cimetière pèche
Pâques en avril, mort à femmes et à brebis
Pâques en mars, cimetière frais
Pâques en mars, guerre, famine et tombes fraîches
Pâques en mars, guerre, peste ou famine
Pâques haut ou bas - Toujours vignes à tailler.
Pâques humides, grains à foison.
 Pâques non venu, toujours l'hiver au cul.
Pâques pluvieuses, femmes pâteuses.
Pâques pluvieuses, mains pâteuses.
Pâques pluvieux, Saint-Jean farineux.
Pâques tard, l'hiver tard.
Pâques tôt, Pâques tard, un bon merle a des petits à Pâques.
Pâques vieilles ou non vieilles, ne viennent jamais sans feuilles.
Pâques, de longtemps désirées, sont en un jour tôt passées.
Planter des tomates avant la Sainte Irène est un assassinat !
Planter des tomates avant la Sainte Irina est un assassinat !
Pluie à Pâques, temps béni.
Pluie de sainte Irène pour le jardin est souveraine.
Pomme de terre plantée à la Sainte Irène se dégustera à la Sainte Marina.
Pomme de terre plantée à la sainte Irina tu croqueras à la sainte Marina [20 juillet].
Quand à Sainte Irène, fleurit le frêne, un bel été cela entraîne.
Quand en avril la feuille est au châtaignier, bien vite ton séchoir tu dois cheviller!
Quand il pleut le jour de Pâques, il pleut pendant quarante jours.
Quand le raisin naît en avril, il faut préparer son baril.
Quand les Pâques sont en avril, malheur aux abeilles et aux brebis.
Quand mardi gras est de vert vêtu, Pâques mets ses habits blancs.
Quand Pâques est bas, les primeurs ne tardent pas.
Quand Pâques marine, c'est peste et famine.
Quand Pâques marsille, il y a guerre ou famine
Quand Pâques se trouve un dimanche, les maladies ne sont jamais saines
Quand pour Noël on s'ensoleille, pour Pâques on brûle le bois.
Quand toutes les Pâques sont en avril, gare à la mouche et la brebis
Quand tu prends à Noël le soleil, à Pâques tu te rôtis les pieds.
Qui à Noël cherche l'ombrier, à Pâques cherche le foger.
Qui à Noël se chauffe au soleil, à Pâques brûle la bûche de Noël.
Qui en décembre cherche l'ombrier, à Pâques cherchera le foyer.
Récolte n'est point assurée, que la lune rousse n'ait passé.
Saint Vincent clair, beaucoup de grain, s'il est couvert, pas de pain.
Si en mars gelée serre. Apprête cuves et baril, mais si elle serre en avril cuve et baril desserre.
Si février est chaud, croyez sans défaut, que par cette aventure Pâques aura sa froidure.
Si la nature est verte en décembre, pour Pâques elle sera blanche.
Si Pâques marsine, il y aura guerre ou famine.
 S'il fait du vent ou s'il fait chaud le jour de Pâques, c'est signe de mauvaise campagne.
S'il y avait deux Pâques - Et deux vendanges, - Il n'y aurait plus ni famine - Ni pauvreté.
Soulé [Soleil] qui luit le jour de Saint Vincent, fait monter le vin au sarment.
Tant que dure la rousse lune, mes fruits sont sujets à fortune.
Telle Toussaint, tel Noël et Pâques au pareil.
Temps de la mi-Carême, à Pâques est souvent le même.
Traitement à la traîne a la Sainte Irène , dans les arbres la gangrène..
Triste comme pâques sans lard
Un bel été cela entraîne.
Veillée et sermon à Pâques ne sont plus de saison.
Veillées et sermons, à Pâques ne sont plus de saison.
Vert Noël, blanches Pâques.
Lundi 6 Avril 
À la Saint Célestin, jardine dès bon matin.
À la Saint Célestin, sur ton balcon plante du thym.
A la saint Marcellin, beau temps dès le matin.
A la Saint Marcellin, de ton bassin vide le trop-plein.
A la Saint Marcellin, sème du lin.
À la Sainte Perrine, plante une vipérine.
À la Sainte Perrine, sème l’ansérine.
À la Sainte Perrine, taille la mandarine.
À la Saint-Marcellin, beau temps dès le matin.
À la Saint-Pierre, coq chantant est présage de mauvais temps.
Au jour de Saint-Prudence, s'il fait du vent, les moutons dansent.
Au jour de Saint-Prudence, s'il pleut, s'il vente, peu après le mouton danse.
Avril entrant comme un agneau, s'en retourne comme un taureau.
Avril et mai de l'année font seuls la destinée
Beau temps à la Saint-Marcellin assure le pain et le vin.
Chêne qui pèle en avril pèle deux fois.
Ciel de satin à la Saint Célestin, prépare un bon festin.
En avril, bruine obscure, trois jours dure.
L’abeille et la brebis font leur deuil en avril.
La graissade d'avril tue la brebis, l'agneau et la bergère sans manteau
Les poussins du mois d’avril sont toujours rabougris.
Pluie de la Saint Célestin, dans la pelouse fait pousser le plantain.
Pluie de Saint Prudence, favorise l’herbe dense.
Pluie de Saint Prudence, pour le jardin est providence.
Pour que les rats ne mangent pas le raisin, il faut tailler la vigne le vendredi saint.
Quand en avril partout il gèle le vigneron est en cervelle. (fou de joie)
Quand il gèle pendant la semaine sainte, l'année est grainée. ( 13/04 au 20/04 )
Quand il pleut sur les rameaux, il pleut sur la faucille.
Replie pipe et baril s'il tonne en avril. (Berry-Bourbonnais)
Saint Marcellin, bon pour l’eau, bon pour le vin.
Saint Marcellin, câlin, hiver sur le déclin.
Saint Marcellin, hiver sur le déclin.
Semaine sainte mouillée donne terre altérée.
Semaine sainte pluvieuse, année ruineuse.
S'il fait beau à la Saint Guillaume, il y aura beaucoup de blés aux chaumes.
S'il pleut en avril, prépare tes silos.
Soleil de Saint Prudence, les pucerons entrent dans la danse.
Mardi 7 Avril 
Au sept avril, après le coucou, c'est le rossignol qui chante.
Au sept avril, le rossignol est mort ou en vie.
Avril mou rend l'usurier fou !
Avril pleut pour les hommes, mai pour les bêtes de somme.
Ciel d’améthyste qui couvre Jean-Baptiste, le printemps sera triste.
L’abeille et la brebis font leur deuil en avril.
La pluie sur Jean Baptiste fait sourire le fleuriste.
Le 7 avril, après le coucou, le rossignol chante.
Les mois d'avril et de mai font la farine de toute l'année.
Les poussins du mois d’avril sur la berge font leur nid.
Mars et avril temps de dragées de mariage
Mieux vaudrait pendre sa femme que de ne pas semer des raves le jour de la Saint-Jean-Baptiste.
Nuage améthyste à Saint Jean Baptiste, pluie à l’improviste.
Petite pluie d'avril salit la terre, grande pluie l'approprie.
Quand il tonne à la Saint Cyprien, il faut encore porter des gants.
Quand le coq boit, la pluie n'est pas loin.
Sécheresse de Saint Jean Baptiste beau temps pour les cistes.
Si Jean-Baptiste est triste, bonnes récoltes sont en piste.
S'il tonne à la Saint Cyprien, il faut encore porter des gants.
S'il tonne alors que l'aubépine est encore dénudée, il y aura peu de lait.
Un temps de demoiselle, c’est ni pluie, ni vent, ni soleil.
Vent pacifiste à Saint Jean-Baptiste, jardinier optimiste.
Mercredi 8 Avril 
À la Saint Gautier, contre les maladies pas de quartier.
À la Saint Gautier, est en fleur le noisetier.
À la Saint Gautier, fleurit l’abricotier.
A la saint Gautier, jamais le jour entier, ne passe sans quelques giboulées
À la Saint Gautier, on met dehors le bergamotier.
À la Saint Gautier, plante un griottier.
À la Saint Walter, le soleil réitère ou le pique-nique est par terre.
À la Saint-Denis, bécasses en tout pays.
À la Saint-Denis, bonne sèmerie.
À la Saint-Denis, dernières semailles au pays.
À la Saint-Denis, le laboureur se réjouit.
A la Sainte Julie paille tes ancolies.
A la sainte Julie, le soleil ne quitte pas son lit.
A la sainte Julie, au jardin c’est l’embellie.
À la Sainte Julie, le soleil ne quitte pas son lit.
A la sainte Julie, premier temps des floralies.
À la Sainte Julie, toute terre sera ameublie.
À la Sainte-Julie, il vaut mieux rester dans son lit.
A la Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son lit.
À la Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son nid.
À la Saint-Gautier, jamais le jour entier ne passe sans quelques giboulées.
À Saint Gautier, coupe les rejets du noisetier.
À Saint Gautier, fleurit le dattier.
À Saint Gautier, il faut désherber les sentiers.
À Saint Gautier, jardinier, ne fais rien à moitié.
À Saint Gautier, nourris le rosier et l’églantier.
À Sainte Julie, le soleil ne quitte pas son nid.
Au mois d’avril, toute bête change de poil.
Avril pluvieux et mai venteux ne rendent pas le paysan disetteux.
Dans le Sud, à la Saint Gautier, plante un avocatier.
Il n'est point d'avril si beau qui n'ait de neige à son chapeau.
La lune d'avril nouvelle ne passe pas sans gel.
Le huit avril le coucou le dit.
Les mains ensanglantées, saint Gautier a fini de tailler ses rosiers.
Lune rousse sur la semence aura toujours mauvaise influence.
Mars gris, avril pluvieux font l'an fertile et plantureux.
Mars tue, avril écorche, mai enterre
Petite pluie d'avril est, de la saison, le babil.
Quand avril se met en fureur, il est le pire des laboureurs.
Qui perd son avril, en octobre se plaindra.
Qui sème à la Saint-Denis, comptera les semis.
S’il vente bien fort à la saint Sixte, le bois sera cher
Sainte Julie au jardin apporte son brin de folie.
Si à la Saint Gautier, tu n’es pas encore passé chez le grainetier, tu ne récolteras même pas la moitié.
Si l’hiver va droit son chemin, vous l’aurez à la Saint-Martin, s’il arrête quant ne quant (ni peu, ni prou), vous l’aurez à la Saint-Clément et s’il trouve quelques encombrées, vous l’aurez à la Saint-André. Mais s’il allait  ce ne say ne l’ay (ni ça, ni là), vous l’aurez en avril ou en mai.
S'il pleut à l'Annonciation, pluie en août à foison.
S'il vente bien fort à la Saint Sixte, le bois sera cher.
Tant que dure la lune rousse, les fruits sont sujets à fortune
Tant que la lune rousse n'est pas passée, le vigneron n'est pas rassuré.
Vent du nord aux rameaux tu peux rincer tes tonneaux
Jeudi 9 Avril 

À la Saint Dimitri du bon grain et de l’ivraie, fais le tri.
À la Saint Dimitri, de ton jardin travaille la géométrie.
À la Saint Dimitri, dessine ton jardin avec symétrie.
À la Saint Dimitri, le premier narcisse est déjà flétri.
À la Saint Dimitri, près des orchidées augmente l’hygrométrie.
À la Saint Dimitri, surveille bien la pluviométrie.
À la Saint Dimitri, taille toutes les pousses par l’hiver meurtries.
A la saint Gaucher finit de fleurir le pêcher.
A la saint Gaucher, de la rocaille mets en place les rochers.
A la saint Gaucher, le premier gazon tu peux faucher.
A la saint Gaucher, le tracé de ton jardin tu peux ébaucher.
A la saint Gaucher, les épouvantails tu peux accrocher.
A la saint Gaucher, tout le jardin, il est temps de piocher.
A la saint Gautier, contre les maladies pas de quartier.
A la saint Gautier, est en fleur le noisetier.
A la saint Gautier, fleurit l’abricotier.
A la saint Gautier, fleurit le dattier.
A la saint Gautier, jamais le jour entier, ne passe sans quelques giboulées
A la saint Gautier, met dehors le bergamotier.
A la saint Gautier, plante un griottier.
A la saint Gautier, s'il pleut, s'il vente, peu après le mouton danse.
A la saint Walter, le soleil réitère ou le pique-nique est par terre.
A la Sainte-Marie, toutes les aubépines sont fleuries.
À la Saint-Gautier, jamais le jour entier ne passe pas sans quelques giboulées.
A la Saint-Gautier, jamais le jour entier ne passe sans giboulée.
A saint Gautier, coupe les rejets du noisetier.
A saint Gautier, il faut désherber les sentiers.
A Saint Gautier, jardinier, ne fais rien à moitié.
A saint Gautier, nourris le rosier et l’églantier.
À Sainte-Waudru et Saint-Macaire, on revoit les giboulées d'hiver.
Au mois d’avril, le blé est en épis ; Au mois de mai, il est en lait ; À la Saint-Urbain, il fait le grain ; À La Saint-Claude, le froment ôte sai caule.
Aux beaux jours d'avril , les oiseaux font leur babil.    
Avril pluvieux, mars ensoleillé, rendent le paysan orgueilleux et l’usurier soucieux.
Avril, quelques nids , mai, ils sont tous faits , juin, ils sont bien communs , juillet, ils sont tous cueillis.
Courte pluie, grosse fange.
Dans le sud, à la Saint Gautier, plante un avocatier.
De grand vent, petite pluie.
En mai rosée, en mars grésil, pluie abondante au mois d’avril, le laboureur est content plus que entre mars et avril, on va de la table au lit.
Gelée d'avril ou de mai, misère nous prédit au vrai.
La lune pâle est pluvieuse, la rougeâtre toujours venteuse.
La lune rousse donne tout, ou bien elle ôte tout. Ce qu'elle met au monde, elle le nourrira. Ce qu'elle y trouve, elle l'étranglera.
Les mains ensanglantées, saint Gautier a fini de tailler ses rosiers.
Les poussins du mois d’avril sont toujours rabougris.
Les poussins du mois d’avril sur la berge font leur nid.
L'hiver n'est jamais achevé, que la lune d'avril ne nous ait houspillés.
Petite pluie d'avril salit la terre, grande pluie l'approprie.
Pluie d'avril donne à boire.
Pluie de Saint Dimitri, des tondeuses favorise l’industrie.
Prépare pour la Saint-Marcel tes graines nouvelles.
Quand arrive la Saint Fulbert, dans la campagne, tout est vert.
Quand mars a fait l'été, avril met son manteau.
Récolte n'est point assurée, que la lune rousse n'ait passé.
Si la pluie d'avril vaut son pesant d'or, quand le tonnerre va, c'est un trésor.
Souvent en avril on voit courir Les ânes gris jusqu'à Paris

Vendredi 10 Avril 

A la saint Fulbert, on reçoit les giboulées pour l'hiver.
A Sainte-Waudru et Saint-Macaire, On revoit les giboulées d'hiver  .
Au mois d'avril, tout oiseau fait son nid, hormis la caille et la perdrix et le rossignol joli.
Avril est cousu de mauvais fil.
Chaleur à la saint Fulbert et les corps se libèrent.
Fleur de mars, fleur de cochon, fleur d’avril, faucille à l’or, fleur de mai, mieux que sans fleur
Frais avril et chaud mai annoncent le grain au balai.
La semaine sainte le coucou chante, le dix avril il chante mort ou vif
Mousseron d'avril mousseron gentil, mousseron de mai mousseron mauvais
Quand arrive la saint Fulbert, dans la campagne tout est vert.
Quand avril est froid et pluvieux, les moissons n'en vont que mieux
Quand le raisin naît en avril, il faut préparer son baril.
Qui va voir la récolte au mois d’avril, s’en revient plus mort que vif, qui la visite au mois de mai, s’en revient le cœur gai.
S' il n' y avait ni seigneur ni mois d' avril sur terre il n' y aurait ni famine ni guerre . Alpes
Si la pluie d'avril vaut son pesant d'or , quand le tonnerre va , c'est un trésor.
Sombre d’avril, sombre joli
Souvent à Saint-Macaire, reviennent les giboulées d'hiver .
Samedi 11 Avril 
À la Saint Stanislas, crocus et forsythias vont déjà faner hélas !
A la saint Stanislas, les plantes détruites par l’hiver, le jardinier remplace.
A la saint Stanislas, trop de vent nous lasse.
À la Saint-Léon, mets tes artichauts en mont.
Après la fête de Stanislas, plus de crainte qu’il glace ou verglasse.
Après la saint Stanislas plus aucun arbre ou arbuste ne déplace.
Jardinier à la Saint Stanislas, jamais ne te lasse.
Jardinier qui se prélasse à la saint Stanislas ne récoltera rien hélas !
Le jour de Stanley, le plus souvent le ciel est ni beau, ni laid.
Les hommes, c'est le mois d'avril quand ils vont à la veillée, et le mois de décembre quand ils sont mariés
Nourris le sol à la Saint Stanislas, c’est toujours efficace.
Qui va voir la récolte au mois d’avril, s’en revient plus mort que vif, qui la visite au mois de mai, s’en revient le cœur gai.
Sème tes pois en avril, tu en auras tout l'été, sème les en mai, tu en auras par hasard
Si avril laisse la rigole pleine, et si mai la maintient, il y aura beaucoup de paille et de foin.
S'il gèle à la Saint-Stanislas, on aura deux jours de glace
Taille à la Saint Stanislas les branches qui s’entrelacent.
Vent à la saint Stanislas, les vieux bois fracassent
Vent du nord à la saint Stanislas, on aura deux jours de glace.
Dimanche 12 Avril 
A la Saint Jules, chasse les iules et les forficules s’ils pullulent.
A la Saint Jules, chaule ta terre, car l’argile elle coagule.
À la Saint Jules, des dahlias plante les tubercules.
A la Saint Jules, des premiers lilas coupe les panicules.
A la Saint Jules, finissent les renoncules.
A la Saint Jules, jamais sur beau soleil ne spécule.
A la Saint Jules, les sansonnets tiennent ménage dans les clochers.
A la Saint Jules, plante des campanules.
À la Saint Jules, premières forficules dans le jardin déambulent.
À la Saint Jules, traite vite les premières pustules.
À la Saint-Jules, mauvais temps,  n'est pas installé pour longtemps
A Saint-Jules, les sansonnets tiennent ménages dans les clochers.
Carnaval crotté , Pâques mouillées le coffre sera comblé. Poitou
En avril, si tu aimes le miel, ne crains pas les abeilles.
Gelée d’avril ou de mai, misère nous prédit au vrai.
Le vent d'avril n'a pas d'asile.
Ne croit pas de l'hiver avoir atteint la fin, que la lune d'avril ait accompli son plein.
Nuit claire de la Saint Jules, la chouette dans le clocher hulule.
Pâques en avril, mort à femmes et à brebis
Quand en avril partout il gèle le vigneron est en cervelle( fou de joie)
Si tu as un mauvais tison, garde le pour le mois d'avril.
Lundi 13 Avril 
A la sainte Clémence, les moutons prennent du ton.
A la sainte Ida, craint petites gelées et coup de froid.
À Sainte Ida, pour le jardinier semer, c’est son dada.
Au mois d’avril, les bêtes changent d’habit
Avril n’est jamais si joli s’il n’a neigé un jardin plein
Avril ne s’en va jamais sans épis, mai sans fleurs, juin sans semences
Avril ne s’en va pas sans neige un plein cortil (petit jardin)
Celui qui s’allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu’il fait.
Douceur de Sainte Ida, sur les rosiers, les pucerons font la corrida.
En Avril nuées en mai rosées .
Jardinier qui ne sème pas à Sainte Ida est un fada.
Le mois d’avril le plus beau apporte toujours une miette de grésil
Les poussins du mois d'avril, sur la gerbe font leur nid.
L'ouaille (brebis) et l'abeille en avril font leur deuil.
Mars pour les poules, avril pour les moutons, mai pour les bœufs, juin pour tous.
Neige d'avril dévore le blé comme le bœuf le ferait.
Pluie en avril, belle moisson d’été.
Pour retourner ton jardin, à la Sainte Ida, le motoculteur est un bon candidat
Quand il tonne en mars, bonhomme enfonce ton quart mais s'il tonne en avril bonhomme casse ton douzième.
Réveille tes sens à Sainte Ida, avec l’asa foetida.
S’il pleut sur le laurier, il pleut sur la faucille.
Sainte Ida embaume le lilas.
Sainte semaine mouillée donne terre altérée.
S'il pleut à la Saint-Martin-le-Bouillant, il pleut six semaines durant.
Soleil de Sainte Ida est riche de mimosa.

Mardi 14 Avril 
A la Saint Maxime, Ivraie il est temps que tu décimes.
À la Saint Maxime, jardinier, il est temps que tu t’escrimes !
A la saint Maxime, les tulipes sont divines.
À la Saint Maxime, myosotis montre ses cymes.
À la Saint Maxime, pestes et ivraie il est temps que tu décimes.
À la Saint-Justin est à graines le plantain.
À Sainte Ludivine, les tulipes sont divines.
Avril s’il tonne, c’est nouvelles bonnes.
Beau à Saint-Valérien amène abondance de biens.
Beau temps à la Saint-Valérien amène abondance de biens.
Bourgeons de Saint-Valérien, le fruit n'est pas loin.
En avril, froidure est bonne
Entrées maritimes à la Saint-Maxime , et c'est la déprime
La pluie au jour de la Saint-Lambert, il y en a pour un neuvaire
La semaine Sainte est toujours mouilleuse et venteuse . Charente
Le jour de la Saint-Lambert, qui quitte sa place, la perd
Le jour de la Saint-Maximin, s'embaume le jasmin.
Le printemps sera sec, s'il fait du soleil à la Saint-Lambert.
Lors qu’arrive la Saint-Valérien, l'arbre bourgeonne et les fruits ne sont plus loin.
Plantées à la Sainte Adeline (20 octobre) les tulipes sont sublimes à la Saint Maxime.
Pluie au jour de Saint-Justin, belles avoines mais maigre foin.
Quand il gèle pendant la semaine sainte, l'année est grainée.
Saint-Lambert empêche la gelée de faire du tort au millet
Semaine sainte pluvieuse, année ruineuse.
Si Saint Lambert est pluvieux, suivent neuf jours dangereux
Soleil de Saint-Justin, augure bel épi et bon pain.
Traite à la Saint Maxime, avant que la vermine, tes cerises ne déciment.
Un beau Saint-Valérien amène abondance en tout bien.
Un beau Valérien amène une abondance de biens.
Mercredi 15 Avril 

À la mi-avril, le blé est à l'épi.
À la Saint Paterne, dans ton jardin installe des lanternes.
A la saint Paterne, jamais bon jardinier ne lanterne.
À la Sainte Anastasia, dans le jardin plante les premiers freesias.
À la Sainte Anastasia, fleurissent les premiers opuntias.
À la Sainte Anastasia, nourris ton Kentia.
À la Sainte Anastasie, arrache les premières ambroisies.
À la Sainte Anastasie, le jardin exprime toute sa poésie.
À la Sainte Anastasie, plante les choux d’Asie (pak-choi et pe-tsaï)
À la Saint-Raphaël, la chaleur monte au ciel
À la Saint-Raphaël, la chaleur remonte au ciel.
À Saint-Paterne, il faut ramasser la luzerne.
Au cinq de la lune on verra quel temps tout le mois donnera
Avril et mai de l'année font la destinée.
Jardinier prudent attend le 15 avril pour fêter le printemps.
Jardinier qui arrose à la Saint Paterne n’est qu’une baderne !
N’ôte pas un fil de laine sous la bise d’avril
Pluie à Sainte Anastasia, et les limaces font la razzia.
Pluie de saint Paterne emplit bien les citernes.
Pluie de Saint Paterne remplit bien les citernes.
Quand à Saint-Paterne arrive la saison, la chaleur vient pour de bon .
Si avril fait son travail, le blé est à l’épi
Si le quinze avril tu as semé, tu auras blé dru et serré
Un beau Valérien , amène abondance de biens.
Jeudi 16 Avril 
À la Saint Benoît-Joseph, le soleil, du jardin est toujours le chef.
À la Saint Benoît-Joseph, vient le temps des premières greffes.
À la Saint-Benoît, de chanter le coucou à droit, à moins qu’il ne soit mort de froid.
À la Saint-Benoît, le coucou chante ou est mort de froid.
Bon engrais apporté à la Saint Fructueux est toujours fructueux.
Ciel tempétueux à la Saint Fructueux, été fastueux.
Gelée de Saint-Fructueux, rend le vigneron malheureux.
Huons les jardiniers paresseux à la Saint Druon.
La Saint Benoît-Joseph est le bon moment pour la regreffe.
Petite pluie d'avril fait bonne saison.
Pour Saint-Benoît le coucou chante aux bons endroits. si pour Notre Dame il n'a pas chanté, il est tué ou bâillonné.
Pour Sainte Agnès (21 janvier) et Saint Fructueux les plus grands froids.
Saint-Drogon pluvieux, an fromenteux
Si la pluie d'avril vaut son pesant d'or, quand le tonnerre va, c'est un trésor.
Soleil de Saint Fructueux, le verger sera fructueux.
Tonnerre d'avril réjouit le laboureur, le vigneron et son baril
Traite tes cerisiers à la Saint Benoît-Joseph ou tu ne récolteras pas bézef
Vent de mars, pluie d’avril, rosée de mai, dites-mois ce qui mieux vaudrait.
Veux-tu oignons, seigle, petits pois, sème-les vers la Saint-Benoît.
Vendredi 17 Avril 
A la Saint Anicet, le coucou chante s'il ne fait pas trop frais.
À la Saint Anicet, le soleil réapparaît.
À la Saint Anicet, taille la houssaie.
À la Saint-Anicet, le jardin doit être ensemencé.
À la Saint-Anicet, le soleil apparaît.
À la Sainte Nicette, plante une massette (Typha latifolia)
Au mois de mars l'hiver part, au mois d'avril le chaud arrive
Avril froid à la Saint-Anicet, pain et vin donne, mai froid les moissonne.
Beau temps à la Saint-Anicet, est l'annonce d'un bel été
Beau temps du Jeudi Saint, il fera beau, c'est assuré, une grosse partie de l'été
Il faut qu'au mois avril le cheval tremble à l'écurie
La gelée du Jeudi saint gèle le sarrasin.
Ménage ton sécateur à la Sainte Nicette, car tout rejet coupé en redonnera sept.
Pluie de Sainte Nicette pour le jardin n’est que pissette
Pose ton dallage à la Sainte Nicette, mais n’oublie pas ta massette.
Quand il pleut le Jeudi Saint, à la sereine,  la moitié du foin se fène.
Semer à la Saint Anicet est toujours un succès.
Semer son gazon à la Saint Anicet est toujours couronné de succès.
Samedi 18 Avril 
A la saint Landry, le dail (la faux) est dans le pré.
A la saint Landry, s’il tonne, restera vide la tonne
À la Saint Parfait, couper les pousses des cerisiers, des pucerons évite les forfaits.
A la saint Parfait, des taupes corrige les forfaits.
A la saint Parfait, le dail est dans le pré.
A la saint Parfait, si le ciel n’arrose, le jardinier le fait.
A la saint Parfait, tout ce qui est fait dans le jardin est bienfait.
A la saint Parfait, tout nous satisfait.
A la Saint Ursmer, plante l’ulmaire.
À la Saint-Parfait, tout nous satisfait.
Au mois d’avril, la chèvre rit.
Au mois d’avril, les bêtes changent d’habit.
Avril fait la fleur, Mai en a l'honneur
Avril pluvieux, Mai venteux, font an fécond et bienfaiteux.
Bouillie bordelaise pulvérisée à la Saint Parfait, des maladies prévient les méfaits.
Carottes semées à la Saint Parfait, à la Saint Hervé (17 juin) estomac satisfait.
Chicorée semée à saint Ursmer ne sera point amère.
Jamais femme d'esprit n'a tondu ses brebis en avril.
Jamais pluie de printemps  n'a passé pour mauvais temps.
La lune rousse et le roux vent cassent les bouteilles souvent.
Lune d'avril ne passe pas sans gelée
Planter des salades à la Saint Parfait, c’est parfait.
Pluie de saint Parfait est toujours un bienfait.
Pour saint Agapit, si tu ne veux pas suer, enlève tes habits.
Replie pipe et baril s'il tonne en avril. (Berry-Bourbonnais)
S’il tonne le jour de la saint Landry, tant pis si c’est un vendredi
Saint Ursmar prend la dernière neige de l'an.
Si le temps est trop gai le soir, il pleure le matin
S'il tonne alors que l'aubépine est encore dénudée, il y aura peu de lait.

Dimanche 19 Avril 
A la Sainte Emma, change le climat et s’envolent les frimas.
A la sainte Emma, en pot plante le curcuma.
A la sainte Emma, les tulipes offrent un beau panorama.
A la Sainte Emma, tes fourrages en bas.
A la Sainte Léonide pousse le blé rapide. (Picardie)
À la Sainte-Léonide, chaque blé pousse rapide.
À la Saint-Léon, il faut être un vrai caméléon.
À la Saint-Léon, mets tes artichauts en mont.
Après la pluie s'il vient du brouillard, le beau temps viendra sans retard.
Avril est cousu de mauvais fils.
Avril et Saint Remy ( 1er octobre) partagent l’an en moitiés
Avril froid, pain et vin donne, Mai froid les moissonne.
Dans ton bassin, à la sainte Emma, plante l’alisma.
Gelée d'avril ou de mai, misère nous prédit du vrai.
Jardiner à minima à Sainte Emma, de belles récoltes te privera.
Le temps de Sainte Emma, de toute la saison oriente le climat.
On dit qu’à la Saint-Lazare on plante les épinards, mais les cornichons à la Saint-Léon
Plante tes premiers géraniums à la sainte Emma,ils resplendiront à la Saint Thomas
Sainte Emma prend la dernière neige de l’an.

Lundi 20 Avril 
À la Saint Marcellin, les félins cherchent les câlins.
À la Saint Théodore, définitivement l’hiver s’endort.
À la Saint Théodore, toutes tes jardinières décore.
À la Sainte Odette, bon jardinier arrache l’herbette.
À la Sainte Odette, les tulipes jouent les vedettes.
À la Sainte-Odette, la pâquerette occupe la vedette.
À Saint-Théodore, fleurit chaque bouton d'or .
Au mois d’avril, la bouche chante pour faire du vent aux gens.
Beau temps à la Saint-Marcellin, assure le pain et le vin.
Caprices d'avril font tomber les fleurs et trembler les laboureurs.
L’éclat des fleurs de Saint Théodore, malheureusement est souvent inodore.
Orage de la Saint Théodore, annonce une année en or.
Qui paye ses dettes à la Sainte Odette, plus rien ne l’embête.
Qui sème des bettes à la Sainte Odette, facilement se désendette.
S’il gèle S'il tonne à la Saint-Simon d'avril, vendangeur prépare tes barils.à la Saint-Sulpice, le printemps sera propice.
Saint Marcellin, bon pour l’eau, bon pour le vin.
Mardi 21 Avril 
A la saint Anselme, coupe la tête des chrysanthèmes.
À la Saint Anselme, on récolte ce que l'on sème
À la Saint-Anselme, les dernières fleurs on sème.
A Saint Anselme, le bohème essaime,la jardinière sème. a saint Anselme, sur ton gazon engrais parsème.
Ane qui saute et broie sans fin, pluie pour demain.
Avril est cousu de mauvais fils.
Avril froid, pain et vin donne, Mai froid les moissonne.
Avril le doux, quand il se fâche, est le pire de tous.
Avril plaît aux hommes, Mai plaît aux bêtes.
Avril venteux, avril trop beau n'apporte rien de bon.
Avril, quelques nids, Mai, ils sont tous faits Juin, ils sont biens communs Juillet ils sont tous cueillis.
Flemme de jardinier à saint Anselme, des problèmes au centième.
Fraises de saint Anselme sont un bonheur suprême.
Gelée d'avril ou de mai, misère nous prédit du vrai.
Il ne faut pas voir germer les fèves au mois d’avril, mais il ne faut pas les planter en mai
Le mois d’avril le plus beau apporte toujours une miette de grésil
Plante tes patates à saint Anselme, tu en auras tout un harem.
Semer son gazon à saint Anselme est un bon stratagème.
Si avril voit feuilles au châtaigner tu peux préparer moult paniers
Tel temps à la Saint-Anselme, tel temps pendant une semaine


mercredi 21 avril
A la Saint Alexandre, adieu veillées, adieu cendres.
A la saint Alexandre, avec de la cendre, éloigne les scolopendres.
A la saint Alexandre, les pucerons il te faut pourfendre.
A la saint Alexandre, par les mauvaises herbes ne te laisse pas surprendre.
À la Saint Léonide, le blé pousse facile.
À la Saint Léonide, le blé pousse plus dru.
À la Saint Léonide, le blé pousse rapide.
À la Saint Léonide, sème l’adonide.
A la Sainte Opportune, on sourit à sa fortune.
À la Sainte-Opportune beau temps, fruits d'été abondant.
A Saint-Léonide, le blé pousse rapide.
Après la Saint Alexandre, dans les foyers plus de cendres.
Celui qui s'allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu'il fait.
Nourrir ses plantes à la sainte Opportune, pour le jardin est une action opportune.
Petite pluie d'avril salit la terre, grande pluie l'approprie.
Pluie d'avril donne à boire.
Pluie de la Sainte-Opportune, ni cerises, ni prunes.
Pluie en avril, belle moisson d'été.
Pluie le jour de Sainte-Opportune, ni cerises, ni prunes
Pour Saint-Agapit si tu ne veux pas suer, enlève tes habits.
Pour Saint-Agapit, enlève tes habits.
Sème tes légumes à la Sainte Opportune et tu feras fortune.
Si tes pommes de terre ne sont pas plantées à Saint Alexandre, la récolte ne sera pis que pendre.
 S'il pleuvait en avril jusqu'au trente et un cela ne fera pas de mal au jardin
S'il vente à la Sainte Sandrine, on sera d'humeur chagrine
Jeudi 23 Avril 
A la saint Georges, bonhomme sème ton orge, à la saint Marc, il est trop tard.
A la Saint Georges, c'est le cochon qu'on égorge.
A la saint Georges, herse ton orge.
A la saint Georges, il faut semer fèves et orge.
A la saint Georges, l’épi est dans la gorge.
A la saint Georges, la caille est dans l’orge.
A la saint Georges, le millet vaut mieux que l’orge.
À la Saint Georges, pluie tombant, foin dans les champs.
A la saint Georges, quitte tes avoines pour semer ton orge.
A la Saint-Georges autant de pluies tombant autant de foin dans les champs
A la Saint-Georges sème ton orge, à la Saint Marc il sera trop tard. S'il pleut à la saint Georges il n'y a ni cerises ni prunes (Ardennes).
À la Saint-Georges, la caille dans l’orge.
À la Saint-Georges, quitte tes avoines et sème (ou herse) ton orge
A la Saint-Georges, sème ton orge.
À la Saint-Gérard, la récolte est encore au hasard.
À Saint-Gérard les radis sont encore rares
Entre Georges et Marquet (25 avril), un jour de l’hiver se met.
Entre Saint Georges et Saint Marc (25 avril), un seul beau jour peut faire de l’orge.
Entre saint Georges et saint Marc, est un jour d'hiver en retard. (Beauce)
Entre Saint-Marc et Saint-Georges, un seul beau jour peut faire de l’orge.
Gelées de Saint Georges, Saint Marc (25 avril) et Saint Robert (30 avril), récoltes à l’envers.
Georges et Marquet (25 avril), s’ils sont beaux, font vin parfait.Georget, Marquet (25 avril), Vitalet (28 avril) et Croiset (3 mai), s’ils sont beaux, font bon vin nouveau.
Georget, Marquet, Colinet, sont trois méchants garçonnets
Georget, Marquet, s'ils sont beaux font du vin parfait.
Georget, Marquet, Vitalet (le 28) et Croiset (le 3 mai), s'ils sont beaux, font du bon vin.
Georget, Marquet, Vitalet et Croiset, s’ils sont beaux, font du vin parfait.
Geourgeot, Marquot, Philippot, Crousot et Jeannot sont cinq malins gaichenots (garçonnets) qui cassent souvent nos goubelots (gobelets)
Merle ayant bien passé l'hiver, pour Pâques aura ses petits; mais qu'il l'ait bien passé ou non, pour Saint-Georges, il a ses merletons.
Ne te tient quitte avec l'hiver que la lune d'avril ne tombe.
Pluie de la saint Georges, coupe aux cerises la gorge.
Pluie de Saint Georges coupe les cerises à la gorge.
Pluie de Saint Georges, sur cent cerises en reste quatorze.
Pour la Saint Georges, sème ton orge, pour la Saint Marc (25 avril), il sera trop tard
Pour la saint Georges, sème ton orge. Pour la saint Robert (le 29), qu'il soit couvert.
Pour la Saint-Georges, sème ton orge. Pour la Saint-Robert, qu’il soit couvert. Mais si tu attends la Saint-Marc, alors il est un peu trop tard.
Quand à la saint Georges il pleut, cerises adieu.
Quand il pleut à la Saint George, il n’y a ni prune, ni orge.
Quand il pleut le jour de Saint-Georges, sur cent cerises on a quatorze.
Quand les grenouilles coassent à la Saint Georges, elles sont longtemps sans coasser. (Lorraine)
Quand Saint Georges est sur son siège, fait courir ta vache.
S’il pleut à la Saint Georges, du cent de cerises tu en sauves quatorze.
S’il pleut à la Saint-Georges, n’y aura ni guigne ni corme
S’il pleut le jour de la Saint Georgeau, pas de fruits à noyaux, ni guignes, ni bigarreaux.
S’il pleut le jour de la Saint Georges, ni prune, ni orge.
Saint Georges arrive souvent sur un cheval blanc
Saint Georges cueille les cerises, saint Marc les vend
Saint Georges met l’épi à l’orge, la fleur au lin et la graine aux raves.
Saint Georges, Saint Marc (25 avril) sont réputés saints grêleurs, ou saints vendangeurs.
Saint-Georges arrive souvent sur un cheval blanc. (Pour délivrer la fille du roi de Lidye, saint Georges, monté sur un cheval blanc et revêtu d’une armure d’acier, asséna un coup de cimeterre sur le dragon. Le légende du cheval blanc est une ellipse désignant le grésil ou la gelée blanche printanière)
Saint-Georges, il faut semer fève et orge.
Saint-Georges, Saint-Marc sont réputés saints grêleurs
Saint-Georges, Saint-Marc, sont réputés saints grêleurs ou saints vendangeurs.
Si à la Saint Georges les vignes sont sans bourgeons, hommes, femmes et enfants doivent se réjouir
Si mouillée est la Saint Georges, les cerises lui restent dans la gueule
Si saint Georges n’est pas là, pas une hirondelle du ciel ne viendra.
S'il gèle à la Saint-Georges, sur cent bourgeons en restent quatorze.
S'il pleut à la Saint Georges, ni prunes ni orges. (Franche-Comté, Lorraine)
S'il pleut le jour de Saint-Georges, pas de fruits à noyaux, ni guignes ni bigarreaux.
S'il pleut pour la St Georges, toutes les cerises lui passent par la gorge
Vendredi 24 Avril 2015
A la saint Fidèle fleurit la mirabelle.
A la saint Fidèle, débourre la muscadelle.
A la saint Fidèle, niche l’hirondelle.
A la saint Fidèle, plante l’asphodèle.
A la saint Fidèle, près du bassin reviennent les précieux urodèles.
À la Sainte-Euphrasie pointe la fraise.
À la Sainte-Euphrasie, sur ses bourgeons on s'extasie.
À la Saint-Gaston, bien souvent le temps n'est pas bon.
À la Saint-Gaston, surveille le bourgeon.
A la Saint-Gaston, trie la semence, enlève le bourgeon.
À la Saint-Robert tout arbre est vert.
Après la saint Fidèle, il est bien rare qu’il gèle.
Au mois d'avril plante l’oignon comme un fil, au mois de mai regarde si tu veux, il sera gros comme un pieu.
Avril a trente jours. si trente et un il avait, personne ne s'en plaindrait
Belle Euphrasie met pommes à l'airie.
En avril, quand lilas il y a, blé il y a.
Entre Georges et Marquet souvent un jour d'hiver se met
Gelées de Saint-Georges, de la Saint-Marc et de la Saint-Robert, récoltes à l’envers.
La pluie du jour de la Saint-Robert de bon vin remplira ton verre.
La pluie le jour de la Saint-Robert, emplira ton verre
Pas d'hirondelle à la Saint-Fidèle et les haridelles deviennent des modèles.
Plante un houx à la saint Fidèle pour décorer sainte Adèle (24 décembre).
Quand le raisin naît en avril, il faut préparer son baril.
Sème des radis la saint Fidèle, tu en récolteras tout une ribambelle.
Samedi 25 Avril 
A la Saint Marc, en grenouille se transforme le têtard.
A la saint Marc, si tu as du maïs, mets-le en terre.
À la Saint-Marc , s'il tombe de l'eau, il n'y aura pas de fruits à couteau.
À la Saint-Marc, les dernières semences en terre.
A saint Marc, les vaches passent l'ouverture.
A Saint-Marc trop d'eau de pommes vide le tombereau
Au mois d'avril, plante l'oignon comme un fil.
Entre Georges et Marquet, un jour de l'hiver se met.
Entre Saint Marc et Saint Georges, un seul beau jour peut faire de l’orge.
Gelées de Saint Georges, Saint Marc et Saint Robert, récoltes à l’envers.
 Il faut semer les citrouilles à la saint Marc
Quand il pleut le jour de Saint-Marc, il ne faut ni pouque ni sac.
Quand saint Marc n’est pas beau, pas de fruit à noyau.
Quand Saint-Marc nous trempe, adieu les rentes.
Qui sème son orge à la Saint-Marc est en retard.
S’il gèle le 25 avril, il y aura du blé
Saint Georges cueille les cerises, Saint Marc les vend.
Saint-Marc mouillé au petit jour, c'est de la pluie pour tout le jour.
Saint-Marc qui trempe n’apporte pas la rente.
Saint-Marc, Saint-Georges (23 avril) sont réputés Saints grêleurs.
S'il pleut à la Saint Marc, il y aura des prunes toute l'année. (Touraine-Orléanais)
S'il pleut le jour de la Saint Marc, les guignes couvriront le parc. (Bretagne)
S'il tombe de l'eau à la Saint-Marc, il n'est ni fri ni fra (aucun fruit d'aucune sorte).
Dimanche 26 Avril 
A la Saint Aldo, l’hiver a définitivement tourné son dos.
A la Saint Anaclet, l’hiver sous la porte met la clé.
À la Saint-Boniface, mai pluvieux nous fait face.
À la Saint-Clarence, l'espérance fait la différence.
À la Sainte Alida, ouvre grand la véranda.
À la Sainte Alida, sème le réséda.
À la Saint-Marcellin, beau temps dès le matin
À Sainte Alida, de bon engrais nourris toutes tes plantes, oui-da.
À Sainte Alida, les pucerons en armada font la corrida.
Au jour de la Saint-Boniface, toute boue s’efface.
Avril et mai sont la clé de l'année .
Beau temps à la Saint-Marcellin, assure le pain et le vin
En avril, au vingt-six finissent les myosotis.
En avril, le vingt-six, finis de planter les lis.
Le coucou ramène le temps doux.
Le vin d'avril est un vin de Dieu, le vin de mai est un vin de laquais.
Quand avril se met en fureur, il est le pire des laboureurs.
Quand en avril la feuille est au châtaignier, bien vite ton séchoir doit cheviller.
Quand il tonne en avril, le vigneron se réjouit et le laboureur aussi.
Quand saint Clet nous trempe, adieu les rentes.
Saint Clet, ferme la porte aux derniers pois.
Saint-Marcellin, bon pour l’eau, bon pour le vin.
S'il pleut en avril, prépare tes silos.
Lundi 27 Avril 

À la Sainte Zita, chenilles et pucerons font la fiesta.
À la Sainte-Zita, le froid ne dure pas
À la Saint-Siméon, la neige et les tisons
A partir de la Saint-Siméon, tu peux semer tes melons.
À Saint-Frédéric, tout est vert, tout est nids, plantes, bêtes et puis gens, tout sourit.
Chêne qui pèle en avril, pèle toujours deux fois
Dans le jardin, à la Sainte Zita, pas de dolce-vita
En avril , la pluie du matin réjouit le pèlerin.
En avril le sureau doit fleurir sinon le paysan va souffrir.
Glycine qui s’épanouit à la sainte Zita fanera vers la Sainte Rita (22 mai).
Jardinier, de tes bonnes pratiques, à la Sainte Zita, ne change pas un iota.
La gelée de Saint-Anthime à ta joie mettra sourdine.
Lorsque le pêcher fleurit, le jour est égal à la nuit.
Quand les fèves sont fleuries les sots commencent leurs folies
Sème des petits radis à la Sainte Zita, tu les croqueras pour sainte Rita (22 mai)

Mardi 28 Avril 



A la saint Vital, pluie et gel font tout le mal.
À la Sainte Valérie, coupe toutes les tiges rabougries.
A la Sainte Valérie, niche la perdrix.
A la Sainte Valérie, si le ciel pleure, le jardinier rit.
A la sainte Valérie, souvent le soleil luit.
À la Sainte Valérie, taille les arbustes défleuris.
À la Sainte-Valérie, la charrue sous le poirier, la Toussaint venue quitte la charrue
À la Sainte-Valérie, souvent le soleil luit.
À la Saint-Vital, pluie et gel font tout le mal
A saint Aimé, point de moutons affamés.
Avril froid, pain et vin donne, mai froid les moissonne.
Ciel assombri à la Sainte Valérie n’est jamais avarie.
Feuilles flétries à la Sainte Valérie, la plantation n’a pas repris.
L'avoine d'avril, c'est pour les brebis.
Le vent d'avril n'a pas d'asile.
Les mois d'avril et de mai font la farine de toute l'année.
Ne crois pas d'hiver la fin tant que la lune d'avril soit à son plein
Rameau sec à la Sainte Valérie, l’hiver nous a trahis. 905

Mercredi 29 Avril 
A la saint Robert, tout arbre est vert.
À la Sainte-Catherine, s’il tombe de l’eau, il n’y aura pas de fruits à couteau
A l'issue d'avril, la nature a fait le plus difficile. 
Caprices d'avril font tomber les fleurs, et trembler les laboureurs
Coucou qui chante au matin, annonce temps mou pour chacun.
Gelées de saint Georges, saint Marc, saint Robert, récoltes à l'envers.
Il ne faut pas voir germer les fèves au mois d’avril, mais il ne faut pas les planter en mai
La lune rousse donne tout ou bien elle l'ôte.
 La pluie le jour de saint Robert, de bon vin emplira ton verre.
Le vent d’avril n’a pas d’abri
On n’a jamais quitté avril sans voir d’épi
Pluie de la Saint-Hugues remplit granges et fournils
Pluie de Saint-Hugues à Sainte-Sophie, remplit les granges et les barils.
Quand avril est froid et pluvieux, les moissons n'en vont que mieux.
Quand avril tombe de l'eau, le vigneron répare le fond de son tonneau.
Quand il tonne au mois d’avril, Aïe! pour la mouche et la brebis
Quand vient la Saint-Hugues, la nature nous subjugue.
Si une pluie d’avril vaut son pesant d’or, quand le tonnerre va, c’est un trésor
Tout mois d’avril a ses grêlons
Jeudi 30 Avril 
À la Saint Eutrope, plante l’héliotrope.
À la Saint Eutrope, pour les oiseaux le jardin est un bon biotope.
À la Saint Pie, écrase les chenilles avant qu’elles ne mettent les feuilles en charpie.
À la Saint Robert, le jardin voit la vie en vert.
À la Saint Robert, le soleil réverbère et les corps se libèrent.
A la Saint Robert, tout arbre doit être vert.
À la Saint Robert, tout arbre est bien vert.
A la Saint Robert, tout arbre est vert
À Saint-Pie, vois pinson au nid
Gelées de saint Georges, saint Marc, saint Robert, récoltes à l'envers.
La pluie le jour de la Saint-Robert, emplira ton verre
La pluie le jour de saint Robert, de bon vin emplira ton verre.
Plantez vos fèves à la saint Eutrope, vous en aurez plus que de mottes
Pluie d'avril, Apprête les barils.
Pour la Saint-Georges, sème ton orge. Pour la Saint-Robert, qu’il soit couvert. Mais si tu attends la Saint-Marc, alors il est un peu trop tard
Pour Saint Eutrope, de mai j'approche. (Gascogne)
Saint Eutrope est un grand vendangeur.
Saint Forannan amène souvent les froids les plus grands.
Saint-Eutrope mouillé, cerises estropiées

Sème tes haricots à la Saint-Eutrope, pour en avoir à trochte





Merci de votre visite et bonne journée à toutes et tous !
Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez dom44 sur Hellocoton
Paperblog Rendez-vous sur Hellocoton !CoolSocial
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
-->

Sélection du message

La pensée philosophique du jour

Pensée  philosophique du jour . Juste pour rire C'est comme il a dit lui ! Le Chat de Philippe Geluck Attention  réservé  à un  p...